Achille Quinet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Quinet.
Achille Quinet
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Achille Léon QuinetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Achille Léon Quinet, né en 1831 et mort le à Cély, est un photographe français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Achille Quinet est le fils d'Alexandre Marie Quinet, imprimeur-lithographe et photographe à Paris et frère aîné de Louis Emmanuel Alexandre Quinet. Il continue l'activité de son père, et dès 1853, il dépose un brevet pour un appareil baptisé le Quinetoscope, un des premiers appareils de prise de vue stéréoscopique, au même moment que John Benjamin Dancer à Manchester[1], puis exploite, de 1869 à 1879, un studio photographique à Paris, au n°320 de la rue Saint-Honoré. Il réalise des vues des monuments de Paris qu'il commercialise. Il travaille également en Italie, à Florence et à Bologne. Puis il se spécialise dans l'étude d'après nature, il s'installe à Cély, près de Barbizon, et photographie des paysages champêtres et des vues de la forêt de Fontainebleau qui sont utilisés comme documentation pour les peintres de l'école de Barbizon. Il réunit ses travaux en plusieurs albums d'études qui sont vendus aux amateurs.

Il est membre de la Société française de photographie de 1876 à 1894 et expose ses photos lors de l'exposition universelle de 1878. Il meurt en 1900 ou 1907 à Cély[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Chronologie sur le site Historiccamera.com.
  2. Les sources divergent pour cette date : le musée d'Orsay et la Bibliothèque nationale optent pour 1907 alors que l'encyclopédie internationale des photographes de Michèle et Michel Auer parue en 1985 donne 1900.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :