Acétate d'argent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Acétate d'argent
Acétate d'argent
Identification
Nom IUPAC acétate d'argent
No CAS 563-63-3
No EINECS 209-254-9
Apparence Poudre cristallisée,
ou aiguilles brillantes.
Blanc à légèrement gris.
Propriétés chimiques
Formule brute C2H3AgO2  [Isomères]
AgC2H3O2
Masse molaire[1] 166,9122 ± 0,0026 g/mol
C 14,39 %, H 1,81 %, Ag 64,63 %, O 19,17 %,
Propriétés physiques
fusion décomposition
Solubilité 10,4 g·l-1 H2O à 20 °C
28,6 g·l-1 H2O chaude
sol dans HNO3 dilué
Masse volumique 3,26 g·cm-3
Précautions
SIMDUT[2]

Produit non contrôlé
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acétate d'argent est photosensible, la poudre initialement blanche devient grise à la lumière[3].

Il a un goût répugnant lorsqu'il est combiné à la fumée de cigarette, de sorte qu'il est utilisé dans les chewing-gum et les cachets pour arrêter de fumer[4],[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. « Acétate d'argent » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009
  3. http://www.reptox.csst.qc.ca/Produit.asp?no_produit=52902&nom=ARGENT%2C+ACETATE+D%27&incr=0
  4. (en) Norman Hymowitz et Haftan Eckholdt, « Effects of a 2.5-mg Silver Acetate Lozenge on Initial and Long-Term Smoking Cessation », Preventative Medicine, vol. 25,‎ 1996, p. 537–546 (DOI 10.1006/pmed.1996.0087)
  5. E. J. Jensen, E. Schmidt, B. Pedersen et R. Dahl1, « Effect on smoking cessation of silver acetate, nicotine and ordinary chewing gum, Influence of smoking history », Psychopharmacology, vol. 104,‎ 1991, p. 470-474 (DOI 10.1007/BF02245651)