Hexafluorophosphate d'argent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hexafluorophosphate d'argent
Image illustrative de l’article Hexafluorophosphate d'argent
Structure de l'hexafluorophosphate d'argent
Identification
No CAS 26042-63-7
No ECHA 100.043.101
No CE 247-428-6
PubChem 168464
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute AgF6P
Masse molaire[1] 252,8324 ± 0,0002 g/mol
Ag 42,66 %, F 45,09 %, P 12,25 %,
Propriétés physiques
fusion 102 °C[2]
Précautions
SGH[2]
SGH05 : CorrosifSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H314, H400, P273, P280, P310, P303+P361+P353, P305+P351+P338,
Transport[2]
80
   3260   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'hexafluorophosphate d'argent est un composé chimique de formule AgPF6. Il se présente sous la forme d'un solide hygroscopique photosensible de couleur blanche à beige[3]. Il est couramment utilisé en chimie inorganique et en chimie des organométalliques, notamment pour remplacer les ligands halogénure par l'anion hexafluorophosphate PF6 faiblement coordinant ; l'élimination de l'halogénure est favorisée par la formation d'un précipité de l'halogénure d'argent correspondant. Cela peut être illustré par la préparation de complexes d'acétonitrile à partir d'un bromure de métal dans l'acétonitrile CH3CN :

AgPF6 + Re(CO)5Br + CH3CNAgBr + [Re(CO)5(CH3CN)]PF6.

L'hexafluorophosphate d'argent peut se comporter comme un oxydant, formant de l'argent métallique comme sous-produit. Par exemple, en solution dans le dichlorométhane CH2Cl2, le ferrocène Fe(C5H5)2 est oxydé en hexafluorophosphate de ferrocénium[4] :

AgPF6 + Fe(C5H5)2Ag + [Fe(C5H5)2]PF6 (E = 0,65 V).

Le tétrafluoroborate d'argent AgBF4 et l'hexafluoroantimonate d'argent AgSbF6 sont deux réactifs semblables à l'hexafluorophosphate d'argent du point de vue de leurs propriétés et de leurs applications. Le nitrate d'argent AgNO3 est un réactif meilleur marché et couramment employé pour la précipitation des halogénures, mais il est moins soluble que l'hexafluorophosphate d'argent dans les solvants faiblement basiques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. a b et c « Fiche du composé Silver hexafluorophosphate, 98%  », sur Alfa Aesar (consulté le 19 juin 2018).
  3. (en) Dale L. Perry, Handbook of Inorganic Compounds, 2e édition, Taylor & Francis, 2011, p. 367. (ISBN 1-4398-1462-7)
  4. (en) Neil G. Connelly et William E. Geiger, « Chemical Redox Agents for Organometallic Chemistry », Chemical Reviews, vol. 96, no 2,‎ , p. 877-910 (PMID 11848774, DOI 10.1021/cr940053x, lire en ligne)