A Yiddishe Mame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

A Yiddishe Mame (א יידישע מאמע) est une chanson du folklore juif ashkénaze, chantée en yiddish de génération en génération.

Auteurs et interprètes[modifier | modifier le code]

Cette chanson a été écrite en 1925 par Lew Pollack (en) (1895-1946) et Jack Yellen (en) (1892-1991). Elle illustre le stéréotype dit de la mère juive, mère-courage d’une famille nombreuse.

Elle a été interprétée en 1925 par Sophie Tucker et a connu depuis de nombreux interprètes, dont les Barry Sisters, ou en France Talila ; une version en français, titrée La Yiddishe Mamma, a été chantée par Charles Aznavour. En 1981, Ivan Rebroff en a enregistré une interprétation, Mutters Hände, avec un texte allemand de sa composition. Le chanteur russe Yossif Kobzon a également interprété la chanson.

Di Yiddishe Mame (די ייִדישע מאַמע en français La Maman juive) est également le titre d’un film en yiddish de 1930 de Sidney M. Goldin (en) (-). Le chanteur Salim Halali en a fait également une adaptation en langue Algérienne.

Paroles[modifier | modifier le code]

Les paroles originales en yiddish sont encore sous copyright.

Voir aussi[modifier | modifier le code]