AK-63

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fusil AK-63D.

L'AK-63 (aussi connu par les services militaires hongrois comme l'AMM) est une variante hongroise du fusil d'assaut AKM tout comme l'AMD-65. Elle remplaça l'AKM-63 (trop fragile) à partir de 1977.

Présentation et variantes[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une copie hongroise de l'AKM appelé «AK-63» fabriqué par FÉG. L'AK-63 est livré avec une crosse fixe en bois ou en plastique, mais il existe une version avec une crosse en métal repliable appelée «AK-63D»

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les soldats hongrois l'utilisèrent. Elle fut fournie aussi aux armées et/ou guérillas des pays suivants : Croatie, El Salvador, Iran, Iraq et Libye. Ainsi, outre les missions des casques bleus magyars, l'AKM hongroise arma les combattants de la guerre civile du Salvador (1980-1992), de la guerre Iran-Irak (1980-1988), de la guerre Irak-Koweït (été 1990), de la guerre du Golfe (1990-1991), de la guerre d’indépendance croate (1991-1995) et enfin, plus récemment, la guerre civile libyenne (en 2011 puis depuis 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]