77 Bombay Street

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
77 Bombay Street
Description de cette image, également commentée ci-après
77 Bombay Street.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Suisse Suisse
Genre musical Rock indépendant, folk rock
Années actives Depuis 2007
Labels Gadget Records
Site officiel www.77bombaystreet.com
Composition du groupe
Membres Matt Buchli
Joe Buchli
Esra Buchli
Simri-Ramon Buchli

77 Bombay Street est un groupe de rock indépendant et folk rock suisse, originaire du canton des Grisons. Il est formé en 2007 par quatre frères, Matt, Joe, Esra et Simri-Ramon Buchli.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Les quatre frères, Matt (1982), Joe (1984), Esra (1986) et Simri-Ramon (1990) sont issus de Meinrad et Margrit Buchli Buchliových[1], et ont grandi dans une famille de neuf à Bâle[2].

Lorsqu'ils étaient enfants, ils jouaient dans des hôpitaux, des maisons de repos et lors d'événements privés. La famille Buchli est une famille musicale et les neuf membres jouent ensemble à diverses compétitions et divers événements[3]. En 2001, la famille déménage en à l'adresse 77 Bombay Street, à Adélaïde, en Australie. Après trois ans sans musique, la famille revient dans sa Suisse natale[3].

Débuts (2007–2011)[modifier | modifier le code]

Les quatre frères sont de retour en Suisse, et déménagent chez leurs grands-parents dans le chalet de Scharans (dans le Domleschg (de)) en 2007[3]. 77 Bombay Street remporte plusieurs concours et est rapidement réservé pour des spectacles professionnels. En 2009, le groupe remporte le Prix Walo et le concours MyCokemusic[4].

Avec la diffusion à la radio des chansons 47 Millionaires, Long Way, I Love Lady Gaga et Up in the Sky, ils acquièrent une reconnaissance nationale. Le groupe compte d'ailleurs un premier top 10 dans le hit parade suisse avec la chanson Up in the Sky[5]. I Love Lady Gaga se hisse à la 19e place des charts suisses[6], et Long Way parvient et s'y classer 14e[7].

Oko Town (2012–2013)[modifier | modifier le code]

77 Bombay Street, De gauche à droite : Esra, Joe, Simri-Ramon, et Matt.

Au début de 2012, le groupe enregistre son deuxième album studio. Pendant ce temps, il part en tournée en dehors de la Suisse : il apparait en Allemagne, au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Suède et aux Pays-Bas. Ils visitent également le Festival Paléo à Nyon en Suisse[8], et jouent au Royaume-Uni même pendant les Jeux Olympiques de Londres en 2012[9].

À Zurich, l'album enregistré est publié le sous le titre de Oko Town. Le nom choisi représente un monde fantastique. Les photos issues de la couverture sont prises en Normandie et montrent le Mont-Saint-Michel en arrière-plan[10]. Dans les quelques semaines après sa sortie, l'album se classe en pôle position des charts[11]. Le premier single, Low On Air, atteint la 19e place[12]. Simri-Ramon y participe de nouveau au chant. Ce deuxième album comprend aussi la chanson Angel. Son clip vidéo est publié le 20 décembre 2012 et présente une scène sur le toit du Frau Gerolds Garten, un restaurant de Zurich. En ce qui concerne sa date de sortie, l'intégralité du clip vidéo est adapté à l'ambiance de Noël[13],[14]. Le portail musical suisse Trespass considère cette chanson comme l'une des plus belles du groupe. La chanson Angel est également incluse dans la compilation KuschelRock - Die Schönsten Schweizer Songs zum Kuscheln, publiée par le label Columbus Records, à la fin de mars 2013[15]. En avril de cette année, leur deuxième album du groupe est certifié disque de platine avec plus de 30 000 exemplaires vendus en Suisse[16].

Seven Mountains (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Au début de 2014, le 9 janvier, le groupe annonce travailler sur de nouveaux morceaux musicaux. Au début de mars 2014, Simri Buchli et Ben Mühlethaler remixent la chanson Up in the Sky. Le 20 mars, les frères jouent à Istanbul, en Turquie. En avril, ils entreprennent une tournée aux Pays-Bas, où ils jouent avec le groupe néerlandais Kensington à Zwolle (8 avril) et Utrecht (9 avril) et à Borger (19 avril), et avec The Baseballs en Allemagne en soutien à leur quatrième album studio, Game Day, jusqu'en mai 2014[17]. Le groupe annonce le 7 avril des dates de concert en Suisse pour 2014.

À la mi-février 2015, le groupe vole pour Sydney, en Australie, pour enregistrer un nouvel album, aux studios Linear Recording[18]. Le producteur est Chris Vallejo, propriétaire du studio. À la fin février, le groupe la liste des pistes, révélant deux nouvelles chansons Seven Mountains et Amazing Day. Le 16 juin 2015, le groupe annonce la sortie du nouvel album, appelé Sept Montagnes, pour 18 septembre 2015. En 2016, ils sortent le single Empire qui deviendra l'hymne des Championnats du monde de ski alpin 2017 à St-Moritz[19].

Style musical[modifier | modifier le code]

77 Bombay Street joue un genre qui peut être défini de pop rock[20]. Au début de sa carrière musicale, le groupe se rapproche du rock alternatif, et commence plus tard à jouer du folk rock et du rock indépendant.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2010 : 47 Millionaires
  • 2011 : Long Way
  • 2011 : Up in the Sky
  • 2011 : I Love Lady Gaga
  • 2012 : Low on Air
  • 2016 : Empire

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Degen-Zimmerman Dorothee, « Unterwegs als Strassenmusiker »,
  2. (de) Rohrer Andreas, « Band ».
  3. a, b et c (de) « 77 Bombay Street », sur Berlin Sessions Tv, .
  4. « Paleo festival Nyon », .
  5. (de) « 77 Bombay Street », sur hitparade.ch (consulté le 14 septembre 2012).
  6. (de) « Top 75 Singles 16.–22. 10. 2011 », sur hitparade.ch.
  7. (de) « Top 75 Singles 8.–14. 5. 2011 », sur hitparade.ch.
  8. (de) « 2012 », sur Paleo festival Nyon.
  9. (de) Tradii, Laura, « Interview: 77 Bombay Street », sur HerculesMoments/The Neverending Roads.
  10. (de) « Oko Town cover », .
  11. (de) « 77 BOMBAY STREET - UP IN THE SKY », sur Hitparade.ch
  12. (de) « 77 BOMBAY STREET - LOW ON AIR », sur Hitparade.ch.
  13. (de) Dal Farra, Alexander, « CH-Musik – 77 Bombay Street “Angel” », sur Producer's Tune.
  14. (de) « 77 Bombay Street feiern Videopremiere », sur 20minuten.
  15. (de) « KUSCHELROCK - DIE SCHÖNSTEN SCHWEIZER SONGS ZUM KUSCHELN », sur Hitparade.ch (consulté le 12 décembre 2013).
  16. (de) Diersch, Verena, « 77 Bombay Street: Platin für zweites Album "Oko Town" », sur Musicmakrt (consulté le 25 mai 2013).
  17. (de) « THE BASEBALLS GAME DAY TOUR 2014 »
  18. (de) « 77 BOMBAY STREET: NEUES ALBUM IN PLANUNG », sur mtv.ch.
  19. (de) « „Empire“ ist der offizielle Song der Ski WM St. Moritz 2017 ».
  20. (en) « 77 Bombay Street », sur AllMusic.

Liens externes[modifier | modifier le code]