7,65 × 21 mm Parabellum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parabellum.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir 7,65.

Le 7,65 × 21 mm Parabellum est connu sous la dénomination .30 Luger aux États-Unis est une cartouche d'arme à feu.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette cartouche, créée par Georg Luger, a été produite à partir de 1898. Elle a été conçue pour être utilisée dans l’arme qu’il venait de finaliser : le Luger Parabellum. Si le Luger est directement dérivé du pistolet Borchardt, il en va de même avec sa munition. Il s’agit d’une version plus courte (21 mm au lieu de 25 mm) et moins puissante du 7,65 mm Borchardt. Cette moindre puissance est justifiée par un mécanisme moins lourd à mettre en œuvre.

Nettement moins puissante que d’autres munitions contemporaines, telle que le 7.63 Mauser, le 7,65 Parabellum sera supplanté quelques années plus tard par l’avènement de la plus célèbre des cartouches d’arme de poing : le 9 mm Parabellum.

La carrière de cette munition se poursuivra néanmoins en raison de son adoption par les armées de la Suisse (pour son Luger 1900/1906), de la Bulgarie, du Brésil et du Portugal. Bien qu’étant toujours fabriquée, il s’agit en l’espèce d’une munition en passe de devenir obsolète.

Elle est aussi connue sous l’appellation métrique 7,65x21 mm.