230 T Nord 3.701 à 3.715

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ceinture 230 51-65.jpg

Les 230 T Nord 3.701 à 3.715 sont des locomotives-tender issues de la série 50 à 65 des chemins de fer de Ceinture, construites en 1902. Elles deviendrons en 1938 à la SNCF 230 TA 1 à 6. La locomotive no 52 sera transformée en 231 par ajout d'un essieu arrière[1]

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ingénieur de la Compagnie des chemins de fer du Nord Gaston du Bousquet conçoit pour le chemin de fer de la petite ceinture une série de 15 locomotives-tender réversibles capables de démarrer rapidement un train en raison des arrêts fréquents. La première série de machines est construite aux ateliers d'Hellemmes suivie d'une série aux ateliers de la Chapelle. Elles sont mises en service le 1er avril 1903[2] .

Description[modifier | modifier le code]

La chaudière est munie d'un foyer belpaire. Elle alimente un moteur de type compound, doté de 4 cylindres HP (haute pression) et BP (basse pression) disposés en tandem de chaque côté de la machine, (l'un derrière l'autre). Les cylindres HP sont situés sous le dôme et alimentés par une colonne de vapeur. Les cylindres BP sont situés en avant.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Pression de la chaudière : 16 kg
Surface de grille : m²
Surface de chauffe : m²
Diamètre et course des cylindres Haute pression (HP) : mm
Diamètre et course des cylindres Basse pression (BP) : mm
Diamètre des roues motrices : mm
Diamètre des roues du bogie : mm
Masse à vide : t
Masse en ordre de marche : t
Masse adhérente : 48 t
Masse du tender en ordre de marche : ?? t
Masse totale : ?? t
Longueur totale : 11,445 m
Vitesse maxi en service : 80 km/h

Notes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]