1788... et demi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
1788... et demi
Titre original 1788... et demi
Genre mini-série
Création Martine Moriconi
Sylvain Saada
Acteurs principaux Sam Karmann
Julie Voisin
Lou de Laâge
Camille Claris
Musique Arland Wrigley
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 3
Nb. d'épisodes 6
Durée 52 minutes
Diff. originale

1788 et demi est une série télévisée française en six épisodes de 52 minutes créée par Martine Moriconi et Sylvain Saada, réalisée par Olivier Guignard sur un scénario de Manon Dillys et diffusée d'abord en Belgique à partir du sur La Une, puis les 15 et sur France 3.

La musique qui rythme les épisodes a été spécialement composée par Arland Wrigley pour la série, à laquelle s'ajoutent des musiques additionnelles[1].

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série raconte les aventures d'une famille de la noblesse française : les Saint-Azur. Le Comte, militaire et inventeur, vit avec ses trois filles, Pauline, Victoire et Charlotte, dans une totale insouciance. Pourtant leur vie bascule, en ce jour de 1788. Tout semble, en effet, s'acharner contre eux.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Du principe d'Archimède appliqué aux canailles (extraits : 1 ; 2 ; 3)
  2. Du désastre de se découvrir des cousins éloignés (extraits : 1 ; 2)
  3. Des désagréments de l'amour et du désir (extraits : 1 ; 2)
  4. Des mœurs au couvent et de leurs éblouissements (extraits : 1)
  5. De la pendaison comme remède à la famine du peuple (extraits : 1 ; 2)
  6. Du bonheur nuptial et de ses révélations inattendues (extraits : 1)

Audiences[modifier | modifier le code]

Les trois premiers épisodes ont enregistré en moyenne 1,4 million de téléspectateurs (6,5 % de pda)[3] et les trois derniers, en moyenne 1,2 million de téléspectateurs (5 % de pda)[4].

Procédés comiques[modifier | modifier le code]

Scène récurrente, chacun des épisodes de la série est marqué par la mise à l'eau d'un cadavre dans un lac par l'un ou plusieurs des membres de la famille Saint-Azur. Dans le dernier épisode cependant cette mise à l'eau n'est que suggérée.

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ainsi la musique The Death of Louise, utilisée vers la fin du dernier épisode, est créditée à Guillaume de la Chapelle
  2. selon le générique. Le sous-titrage télétexte fait quant à lui mention d' Hermeline
  3. Pascal Muscarnera, « Audiences du Week-end : 1788 et demi déçoit… », sur Allociné,
  4. Pascal Muscarnera, « Audiences du Week-end : 1788 et demi s’enfonce… », sur Allociné,

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Papin, « De l'art de tenir (ou non) sa « promesse » : les révoltes paysannes de 1788... et demi dans la fiction télévisuelle », dans Stéphane Haffemayer (dir.), Révoltes et révolutions à l’écran : Europe moderne, XVIe-XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, coll. « Histoire », , 190 p. (ISBN 978-2-7535-4071-2, présentation en ligne), p. 147-160.

Liens externes[modifier | modifier le code]