Aller au contenu

Bruno Debrandt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bruno Debrandt
Description de cette image, également commentée ci-après
Bruno Debrandt (2022)
Nom de naissance Bruno Rouillon
Naissance (54 ans)
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Acteur
Films notables Les Yeux jaunes des crocodiles
Séries notables Engrenages
Caïn
Le Voyageur

Bruno Debrandt, né le est un acteur français[1].

Acteur de théâtre pendant 20 ans, son rôle du capitaine Fred Caïn dans la série télévisée Caïn en 2012 sur France 2 le révèle au grand public. En 2023, il recoit le prix du meilleur acteur pour son interprétation de Pierre de Lancre dans la série Filles du feu sur France 2, au 7eme Festival International du Film Fantastique de Menton.

Formation et débuts

[modifier | modifier le code]

Bruno Rouillon nait d'une mère belge du nom de Brissaud, artiste peintre, potier d'art et d'un père français tôlier chaudronnier [2]. Il rêve d'être aventurier et de partir en expédition avec Jacques-Yves Cousteau, Hubert Reeves, Haroun Tazieff et fait des études de sport et de sciences. « Je n’avais jamais rêvé de devenir acteur, c’était très loin de mon univers. Je voulais être aventurier, j’ai fait des études de sport et de sciences pour suivre un équipage. Je voulais avoir le maximum d’outils dans mon sac à dos pour partir à l’aventure explorer le monde. Et puis, on m’a proposé de faire l’acteur, de raconter des histoires. J’ai changé de braquet, ça m’a semblé le moyen de vivre aussi une grande aventure humaine »[3],[4].

Il entre au Conservatoire national supérieur d'art dramatique dans la classe de Jacques Herbert[5] il apprend à jouer la commedia dell'arte avec Luis Jaime Cortez, et reçoit des cours d'actors studio (Stanislawski, M. Chekov, A. Boal). Il fréquente également les ateliers du Studio Pygmalion, s'exerce aussi à l'anglais avec Kim Massee au Studio VO-VF et aux figures de style avec l'atelier Onnagata & Ana-Danse de Junji Fuseya.

Le théâtre (1993-2013)

[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière comme comédien de théâtre dans des rôles essentiellement secondaires. On le découvre dans des pièces de théâtre classique (Lorenzaccio d'Alfred de Musset), puis sous la direction de Pascal Parsat, jeune metteur en scène, fondateur du Centre ressources théâtre handicap et inventeur du Théâtre dans le noir au Petit Hébertot de 1994 à 1998 avec la Compagnie Regard’en France[6],[7].

Le théâtre de la Porte-Saint-Martin.

Bruno Debrandt travaille ensuite dans des registres très différents avec un grand nombre de metteurs en scène sur les planches de l'avant-scène parisienne, alternant les pièces classiques et contemporaines : Ludovic Nobileau (Cendres et lampions), Eric Andrieu (Roméo et Juliette), J.L. Jeener (Thomas More ou l'Homme libre de Jean Anouilh), Michel Laliberté (Jacques et son maître de Milan Kundera)...

En 2006, il joue aux côtés de Michel Bouquet le rôle de La Flèche dans L'Avare de Molière dans une mise en scène de Georges Werler au Théâtre de la Porte-Saint-Martin[8]. En 2009, Elsa Royer le choisit pour Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams puis en 2011 il interprète le personnage du client dans la pièce Dans la solitude des champs de coton de Bernard-Marie Koltès, mise en scène par Jean-Pierre Brière qui lui donne la réplique[9].

Bruno Debrandt est le parrain de l'école de théâtre accessible à tous, Acte 21, à Paris[7].

Depuis 2012 : un acteur populaire

[modifier | modifier le code]

Bruno Debrandt enchaîne d'abord les petits rôles au cinéma et à la télévision. Il participe notamment aux séries : Quai n° 1, Sauveur Giordano, Joséphine, ange gardien, Camping Paradis...

En 2003, son rôle de Théo, handicapé en fauteuil, dans le court métrage Pensée assise de Mathieu Robin lui vaut le « Prix du jury interprétation masculine » au Festival Jean-Carmet de Moulins. Au cinéma, il tourne ensuite avec Pierre Jolivet dans Mains armées (2012) et Cécile Telerman dans Les Yeux jaunes des crocodiles (2014).

A la télévision, à partir de 2008, Bruno Debrandt devient un acteur principal de série et de téléfilm. Privilégiant les genres historiques et policiers, il participe à Cartouche, le brigand magnifique, Louis XI, le pouvoir fracassé et 1788... et demi d'Henri Helman, Le Repenti d'Olivier Guignard[10]. En 2010, il rejoint la série Engrenages sur Canal + pour y jouer le commissaire Brémont aux côtés de Caroline Proust et Thierry Godard jusqu'en 2020.

Logo de la série Caïn

De 2012 à 2018, Bruno Debrandt devient pour la première fois le personnage principal d'une série. Il interprète le capitaine Fred Caïn, handicapé, dans la série télévisée policière Caïn sur France 2 aux côtés de Julie Delarme, Anne Suarez et Frédéric Pellegeay. « J'ai pratiqué les sports mécaniques, le triathlon et j'ai fait plusieurs séjours à l'hôpital. Je connaissais donc la bestiole! raconte-t-il. En outre, il y a dix ans, j'avais été engagé sur un court-métrage où j'étais déjà en fauteuil. Je m'étais préparé. Après, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas. Et puis j'adore faire mes cascades, m'amuser avec les accessoires »[7].

En 2020, Éric Cantona quitte le personnage principal de la série Le Voyageur qu'il interprétait depuis 2019 sur France 3 : le capitaine Tom Bareski, un flic en disponibilité qui enquête sur des affaires non élucidées. La production propose à Bruno Debrandt de reprendre le rôle mais celui-ci décline la proposition, ne se sentant pas légitime de succéder à Cantona. Il propose alors de créer un nouveau personnage le capitaine Yann Kandinsky, ami de Tom Bareski, disparu et sur qui il enquête[11],[12].

Vie privée

[modifier | modifier le code]

Il épouse l'actrice Marie Kremer en 2012[13]. Ils ont deux garçons, Nino né en 2016 et Gary né en 2019[14].

Le théâtre Hébertot : ses débuts sur la scène parisienne.

Filmographie

[modifier | modifier le code]

Télévision

[modifier | modifier le code]

Courts métrages

[modifier | modifier le code]

Rôles principaux de court-métrage.

Moyens et longs métrages

[modifier | modifier le code]

Film d'animation

[modifier | modifier le code]
  • 2001 : Les Durs du Mur de Bernard Betremieux

Distinctions

[modifier | modifier le code]

Références

[modifier | modifier le code]
  1. Bruno Debrandt, sur allocine.fr, consulté le 14 avril 2019
  2. Découvrez quel métier étonnant, à l'opposé de celui d'acteur, Bruno Debrandt a failli exercer (VIDEO), sur programme-tv.net, 27 juin 2019, consulté le 16 août 2022
  3. Bruno Debrandt remplace Eric Cantona dans «Le voyageur»: «Ce personnage est un double cadeau», sur sudinfo.be, 7 décembre 2021, consulté le 16 août 2022
  4. Bruno Debrandt : "Caïn, c’était un plaisir et une souffrance", sur cinetelerevue.be, consulté le 16 août 2022
  5. Bruno Debrandt, sur talentbox.fr, consulté le 15 août 2022
  6. a b et c Bruno Debrandt : ses interprétations au théâtre, sur theatreonline.com, consulté le 23 juin 2010
  7. a b et c Jouer un paraplégique, c'est du sport, sur leparisien.fr, 19 octobre 2012, consulté le 16 août 2022
  8. Michel Bouquet, subjuguant "Avare", malgré une mise en scène vieillotte, sur lemonde.fr, 12 janvier 2007, consulté le 16 août 2022
  9. Dans la solitude des champs de coton, sur journal-laterrasse.fr, 26 janvier 2013, consulté le 16 août 2022
  10. Le Repenti, un miracle télévisuel (France2) de Sandra Benedetti, sur lexpress.fr, 26 mai 2010, consulté le 23 juin 2010
  11. Bruno Debrandt remplace Éric Cantona dans la série Le Voyageur sur France 3, sur tvmag.lefigaro.fr, 5 décembre 2020, consulté le 16 juin 2022
  12. Le Voyageur : Bruno Debrandt explique pourquoi il a d'abord refusé de succéder à Eric Cantona dans la série de France 3, sur programme-tv.net, 7 décembre 2021, consulté le 16 juin 2022
  13. Qui est Marie Kremer, la femme de Bruno Debrandt (Caïn), sur telestar.fr, consulté le 19 novembre 2015
  14. Bruno Debrandt marié à Marie Kremer : photos de leurs adorables fils Nino et Gary, sur purepeople.com, 4 janvier 2022, consulté le 15 août 2022
  15. 1ER FESTIVAL DE THEATRE : RUE DU BONHEUR, sur oukankoi.fr, consulté le 12 mai 2019
  16. Tournage de Pour l'honneur d'un fils, avec Stéphane Bern, Constance Dollé et Bruno Debrandt., sur leblogtvnews.com, consulté le 24 septembre 2020
  17. Le Meilleur d'entre nous, sur citeartistes.com, consulté le 10 février 2022
  18. UniFrance : Homo-batignolus, sur unifrance.org, consulté le 24 juin 2010
  19. UniFrance : Merci!, sur unifrance.org, consulté le 24 juin 2010
  20. Ils ont été présents, sur festival-film-fantastique.com, consulté le 15 août 2022

Liens externes

[modifier | modifier le code]