Œuvres complètes de Marcel Van

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Œuvres complètes de Marcel Van
Auteur Marcel Van
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Genre Récit, mystique, biographie
Version originale
Langue Français
Lieu de parution France
Date de parution 2000
Version française
Éditeur Amis de Van
Date de parution 2000
ISBN 979-1093096001

La collection Œuvres complètes de Marcel Van désigne une série d'ouvrages publiant les écrits de Marcel Van, jeune vietnamien, entré dans l'ordre des Rédemptoristes au milieu du XXe siècle. La publication, débutée en 2000, a été réalisée dans le cadre de la procédure en béatification du jeune religieux. La collection est composée de quatre tomes.

Historique de l’œuvre[modifier | modifier le code]

Photo de Marcel Van, l'auteur de l'ouvrage.

Les Œuvres complètes de Marcel Van désignent une série d'ouvrages publiant les écrits de Marcel Van, jeune Vietnamien, entré dans l'ordre des Rédemptoristes au milieu du XXe siècle. La publication débutée en 2000 regroupe quatre tomes. Ces éditions ont été réalisées dans le cadre de la procédure en béatification du jeune religieux, procédure ouverte en 1997[1].

Dans les années 1940, le père Antonio Boucher, prêtre rédemptoriste québécois, est le directeur spirituel du jeune Marcel dans leur maison religieuse installée en Indochine. Il demande au jeune Van (qu'il accompagne spirituellement) d'écrire son autobiographie, puis, les « colloques » (ou entretiens), que le jeune garçon dit avoir avec sainte Thérèse de Lisieux, la Vierge Marie ou même le Christ[2],[3]. Le jeune novice s'exécute et rédige durant plusieurs années (en vietnamien), sur des petits cahiers, sa biographie, et les révélations privées qu'il dit recevoir. Après l'indépendance du Viêt Nam, le père Boucher rentre au Canada, rapportant ces écrits, ainsi que d'autres textes qu'il a pu collecter (poèmes, notes, écrits intimes), alors que Van choisit de partir pour Hanoï[N 1]. Le père Boucher va passer de nombreuses années à traduire tous ces textes du vietnamien au français, en vue de leur publication[4].

Notoriété de l’œuvre[modifier | modifier le code]

En novembre 2009, l'association des Amis de Van réalise un colloque à Paris sur trois jours pour évoquer la spiritualité de Marcel Van en se basant sur ces écrits[5].

Bien que de publications récentes[N 2], ces écrits sont cités par certains auteurs (dans leurs propres ouvrages)[N 3].

La traduction et publication en anglais des œuvres complètes a été réalisée en 2017 sous le titre Autobiography, Conversations, Correspondence, et Other Writings. L'autobiographie et le tome Les Colloques ont été traduits (et publiés) en espagnol et en italien[6].

Composition de l'édition[modifier | modifier le code]

Les deux premiers tomes sont publiés en 2000 et 2001. Le tome 1 concerne un récit autobiographique de Marcel Van. Le tome 2 est intitulé « Colloques ». Il regroupe les échanges que Van dit avoir eus avec Thérèse, Marie et Jésus. Deux autres tomes sont publiés plus tard ( « Correspondances » en 2006, et « Autres Écrits » en 2014), ils regroupent des lettres et des textes divers de Marcel Van.

Tome 1

Ce premier ouvrage, intitulé « Autobiographie », est publié en 2000. Il est préfacé par Mgr François-Xavier Nguyen Van Thuan, évêque de Hô-Chi-Minh-Ville, et président (à cette date) du Conseil pontifical Justice et Paix. Dans cet ouvrage autobiographique, Marcel Van raconte son histoire, son enfance, sa volonté de devenir prêtre, ses souffrances lors de sa formation, et sa « première rencontre » avec Thérèse de Lisieux[2]. D'après un commentateur, ce récit simple présente le chemin de foi du jeune Marcel, « sa foi, sa force, son courage, sa patience dans les épreuves, son amour généreux et sincère pour Jésus »[7]. Ces pages sont également une source « exceptionnelle » sur « l'état des communautés chrétiennes vietnamiennes du début XXe siècle et du comportement d'un clergé peu recommandable et sévèrement dénoncé » par l'auteur[3].

Tome 2

Ce second ouvrage, intitulé « Colloques », est publié en 2001. Il est préfacé par le Cardinal Schönborn, archevêque de Vienne. Dans ce livre, l'auteur a rassemblé les dialogues intérieurs que le jeune Marcel dit avoir eus avec Jésus, Marie et Thérèse de Lisieux. Le style de l'ouvrage, des dialogues d'une « incroyable familiarité et d'une tendresse surprenante », montrant« un Marcel un rien infantile, un Jésus peu conventionnel et une Thérèse espiègle à souhait » pourra surprendre certains lecteurs[3].

Tome 3

Cet ouvrage, intitulé « Correspondances », est publié en 2006. Il est préfacé par Mgr Renato Boccardo, secrétaire général du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican. Ce livre rassemble plus de 300 lettres de sa correspondance avec ses amis et connaissances.

Tome 4

Ce dernier ouvrage, intitulé « Autres Écrits », est publié en 2014. Il est préfacé par Mgr préface du Marc Ouellet. Le livre rassemble des écrits inédits : poésies, « lettres à Jésus », etc. Il clôture le cycle des publications des écrits du jeune Van.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marcel Van part à Hanoï en 1954, et il meurt en camp de rééducation en 1959.
  2. Le fait que Marcel Van ne soit pas encore béatifié est probablement un frein à sa reprise par des auteurs d'ouvrages religieux (la béatification de l'auteur apportant « une caution » de l’Église aux écrits de l'auteur).
  3. Voir le chapitre Bibliographie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1959 », sur Hagiography Circle, newsaints.faithweb.com (consulté le 11 avril 2017).
  2. a et b Emmanuel Pellat et Luc Adrian, « Marcel Van : un apôtre caché de l'Amour », Famille Chrétienne,‎ (lire en ligne).
  3. a b et c « OEUVRES COMPLÈTES, Marcel VAN », Christus, no 199,‎ (lire en ligne).
  4. « B - Œuvres Complètes : Écrits authentiques », sur Les Amis de Van, amisdevan.org (consulté le 11 avril 2017).
  5. Marine Soreau, « France : colloque « Comprendre la Rédemption avec Marcel Van » », Zenit,‎ (lire en ligne).
  6. « Les écrits authentique de Van », Bulletin des Amis de Van, no 69,‎ , p. 9.
  7. « Oeuvres complètes de Marcel Van - Colloques - Tome 2 », sur Librairie de l'Emmanuel, librairie-emmanuel.fr (consulté le 10 avril 2017).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

La collection :

  • Marcel Van, Autobiographie : Marcel Van - Œuvres Complètes, t. 1, Amis de Van, (réimpr. 2005) (1re éd. 2000), 456 p. (ISBN 979-1093096001).
  • Marcel Van, Colloques : Marcel Van - Œuvres Complètes, t. 2, Amis de Van, (réimpr. 2006) (1re éd. 2001), 472 p. (ISBN 979-1093096018).
  • Marcel Van, Correspondances : Marcel Van - Œuvres Complètes, t. 3, Amis de Van, (1re éd. 2006), 575 p. (ISBN 979-1093096025).
  • Marcel Van, Autres écrits : Marcel Van - Œuvres Complètes, t. 4, Amis de Van, , 367 p. (ISBN 979-1093096032).

Ouvrages faisant référence à l’œuvre :

  • G. Navez, « Colloques avec Jésus, Marie et Thérèse de l'Enfant-Jésus, trad. A. Boucher, C.Ss.R, préf. Chr. card. Schönborn », Nouvelle Revue Théologique, nos 128/1,‎ , p. 98 (lire en ligne).
  • Pierre Descouvemont, Dieu souffre-t-il ?, Éditions de l'Emmanuel, , 190 p. (ISBN 978-2353890439, lire en ligne), p. 52-53.
  • Jean-François de Louvencourt, François et Jacinthe de Fatima : Deux petites étoiles de lumière dans la nuit du monde, Éditions de l'Emmanuel, , 615 p. (ISBN 978-2353890965, lire en ligne), p. 584.

Liens externes[modifier | modifier le code]