Ödön Lechner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dans le nom hongrois Lechner Ödön, le nom de famille précède le prénom, mais cet article utilise l’ordre habituel en français Ödön Lechner où le prénom précède le nom.
Ödön Lechner
Image illustrative de l'article Ödön Lechner
Présentation
Naissance
Pest
Drapeau de l'Autriche Empire d'Autriche
Décès
Budapest
Drapeau de l'Autriche-Hongrie Autriche-Hongrie
Nationalité Hongrois
Mouvement(s) Art nouveau
Œuvre
Réalisations Musée hongrois des arts décoratifs ; Caisse d’Épargne de la Poste ; Institut d'État hongrois de géologie

Ödön Lechner ([ˈødøn], [ˈlɛçnɛɾ]), né le à Pest et mort le à Budapest, est un architecte hongrois.

Architecte le plus influent de la Sécession hongroise, il se donna pour objectif de créer un « style national hongrois » clairement identifiable en associant à la démarche de l'Art nouveau des éléments traditionnels hongrois et indiens, pays d'origine, pensait-on, des Magyars.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ödön Lechner étudie à Berlin avant de compléter sa formation en travaillant en Italie. En 1875, après le décès de sa femme peu après leur mariage, il part à Paris où il travaille avec Clément Parent jusqu'en 1878. De retour en Hongrie, il travaille en collaboration avec Gyula Pártos jusqu'en 1896, après la réalisation du Musée hongrois des arts décoratifs à Budapest. Libéré des commandes publiques, il travaille ensuite comme architecte indépendant. En 1906, il publie une synthèse de ses vues dans le journal Művészet.

Après un voyage à Londres en 1889 - 1890, son style s'est progressivement libéré de l'historicisme pour épouser la modernité.

Ses principales réalisations à Budapest sont le musée des Arts décoratifs, la Caisse d’Épargne de la Poste (en collaboration avec Alexander Baumgarten) et l'Institut d'État hongrois de géologie. Derrière les façades exubérantes, ses bâtiments possèdent des intérieurs d'une grande simplicité, sont fonctionnels et lumineux. Sa dernière réalisation, la maison de Gyula Vermes dans le 5e arrondissement de Budapest, date de 1910-11.

Dès 1889, Ödön Lechner intègre des carreaux vernissés dans son architecture, à l'instar de la façade de la maison Thonet. Par la suite l'utilisation de tuiles vernissées polychromes, fabriquées à la manufacture Zsolnay de Pécs devinrent un élément significatif de sa signature.

Voir aussi[modifier | modifier le code]