Étang du Sépey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Étang du Sépey
Grande mare de l'étang du Sépey
Grande mare de l'étang du Sépey
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Vaud Vaud
Géographie
Coordonnées 46° 36′ 56″ nord, 6° 29′ 22″ est
Superficie 2,4 ha
Longueur 148 m
Largeur 71 m
Altitude 589 m

Géolocalisation sur la carte : Suisse

(Voir situation sur carte : Suisse)
Étang du Sépey

Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

(Voir situation sur carte : canton de Vaud)
Étang du Sépey

L'étang du Sépey est un étang situé sur le territoire de la commune vaudoise de Cossonay, en Suisse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est situé dans le bois du Sépey, entre la ville de Cossonay à l'est et La Chaux à l'ouest. L'étang est composé de deux mares formant une surface totale de 2,4 ha[1]. La grande mare a une longueur maximale de 148 mètres pour une largeur maximale de 71 mètres, alors que la plus petite a une longueur maximale de 108 mètres pour une largeur maximale de 35 mètres. Leur altitude se situe à 589 m.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jusqu'au début du XXe siècle, le lieu abrite une carrière d'argile pour la tuilerie de Cossonay. Celle-ci est progressivement délaissée depuis la fin de la Première Guerre mondiale et totalement abandonnée dans les années 1920, laissant deux trous béants. Le fonds argileux est étanche laisse progressivement les deux trous se remplir d'eau et donnent naissance à deux étangs d'apparence naturelle[2],[1].

En 1954, une réserve naturelle est fondée sur ce site par la commune de Cossonay et Pro Natura Vaud totalisant une surface de 5,9 ha. Elle appartient à la commune de Cossonay[1].

Depuis 1990, la gestion de l'étang et de sa réserve est confiée à une société privée[3].

Faune[modifier | modifier le code]

L'étang du Sépey abrite 14 des 18 espèces de batraciens présents en Suisse[4]. Les plus faciles d'observations sont la grenouille rousse, le crapaud commun, le triton alpestre et le triton lobé. Il y vient aussi une centaine d'espèces d'oiseaux et une trentaine de mammifères[1].

L'étang étant artificiel, toutes les espèces de poissons vivant en son sein ont été introduites. Il s'y trouve notamment des cyprinidés tels que la carpe commune, la carpe miroir, le rotengle, l'ablette et des poissons rouges[1].

Flore[modifier | modifier le code]

La végétation environnante de l'étang est caractéristiques des marais. Les arbres présents sont le saule et l'aulne. Les autres plantes présentes sont notamment le carex, le jonc et le roseau[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f « Nature : L'étang du Sépey » [html], sur cossonay.ch, Ville de Cossonay (consulté le 23 février 2015)
  2. Paola Crivelli, « Cossonay (commune) » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .
  3. « Gestion et entretien de l’étang du Sepey et étang des Lièvres à Cossonay » [html], sur bio-eco.ch (consulté le 23 février 2015)
  4. « Etang du Sépey » [html], sur morges-tourisme.ch, Office du tourisme de la région de Morges (consulté le 23 février 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :