Ésope (Vélasquez)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le fabuliste, voir Ésope.
Ésope
Velázquez - Esopo (Museo del Prado, 1639-41).jpg
Artiste
Date
1639 -1640
Type
Baroque
Technique
Huile sur toile
Dimensions (H × L)
179 × 94 cm
Localisation
Numéro d’inventaire
P01206Voir et modifier les données sur Wikidata

Ésope est une huile sur toile peinte par Diego Velázquez entre 1639 et 1640. Elle est conservée au Musée du Prado de Madrid (Espagne) depuis sa création en 1819.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette toile fut peinte pour décorer la tour de la Parada, pavillon de chasse construit sur le mont du Pardo près de Madrid. Ce pavillon fut transformé plus tard en un important musée de peinture où fut exposé une longue série des Métamorphoses d'Ovide, peintes par Rubens. Le pavillon était exclusivement réservé à la cour, et personne d'autre n'y avait accès. Il y avait quantité importantes d'œuvres mythologiques et une grande variété de nus.

Vélasquez peignit d'autres toiles, comme Ménippe et le Repos de Mars avec l'objectif de les faire exposer ensemble.

Description[modifier | modifier le code]

Gravure de Goya d'après l'œuvre de Vélasquez

La toile représente le philosophe grec Ésope, tel que c'est indiqué en haut à droite du tableau. Ésope regarde directement le spectateur avec un livre à la main gauche. Il est vêtu de haillons et porte une ceinture blanche. La tête du philosophe se détache du cadre, avec les cheveux gris et un regard de profond dédain.

Postérité[modifier | modifier le code]

Dans sa série de gravures d'après Vélasquez, Francisco de Goya a effectué une copie de Ésope intitulée Ésope le fabuliste (1778, eau-forte)[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Goya graveur, Paris Musées, Petit Palais, , 350 p. (ISBN 978-2-7596-0037-3), p. 186.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Velázquez, Catalogo de la Exposición. Museo del Prado 1990.