Érythème toxique du nouveau-né

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Érythème toxique du nouveau-né

Classification et ressources externes

CIM-10 P83.1
CIM-9 695.0, 778.8
DiseasesDB 4458
MedlinePlus 001458
eMedicine derm/139  ped/697
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

L'erythème toxique du nouveau-né est un érythème transitoire apparaissant entre 24 et 72 heures de vie, chez un nouveau-né sur deux[1]. L'évolution est toujours favorable. La cause n'en est pas identifiée[2].

Clinique[modifier | modifier le code]

L'érythème toxique du nouveau-né se caractérise par un érythème diffus avec apparition éventuelle de pustules[2]. Il peut toucher l'ensemble de la peau, à l'exception du cuir chevelu, des paumes et des plantes de pieds. La régression est rapide en quelques jours[2].

Traitement[modifier | modifier le code]

Aucun traitement n'est nécessaire, l'évolution étant spontanément favorable.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. P. Plantin, « Érythème toxique du nouveau-né », Annales de Dermatologie et de Vénéréologie, Elsevier Masson SA, vol. 137,‎ , p. 150-152 (DOI 10.1016/j.annder.2009.02.009, lire en ligne [PDF])
  2. a, b et c (en) Morgan AJ, Steen CJ, Schwartz RA, Janniger CK., « Erythema toxicum neonatorum revisited », Cutis, vol. 83, no 1,‎ , p. 13-6. (PMID 19271565)