Érik Sablé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Érik Sablé
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
Nationalité
Activités

Érik Sablé, né le 20 juillet 1949 à Nice, est un essayiste[1] et traducteur, notamment dans le domaine de la spiritualité et des religions de l’Inde telles que l’hindouisme et le bouddhisme[2]. Il est également passionné par les oiseaux qu’il observe et étudie depuis des dizaines d’années, et auteur de livres pour enfants[3]. Il a créé la maison d’édition « Terre Blanche » dont l’objectif est de rendre accessible des textes inédits issus des anciennes traditions hindouistes et bouddhistes[4]. Il dirige la collection « Chemins de sagesse » aux Éditions Dervy[5].

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il reçoit une éducation catholique. À 19 ans, il rencontre un moine bouddhiste sri-lankais qui lui enseigne la méditation et lui fait découvrir la spiritualité sous un angle qui le bouleverse[6]. À 22 ans, alors qu’il se pose beaucoup de questions, il rentre dans une librairie qu’il ne connaît pas, se dirige vers le fond et prend spontanément un livre inconnu, La lumière du chemin de la théosophe Isha Schwaller de Lubicz, qu’il lira avec passion et qui répondra très exactement aux questions qu’il se posait[7]. Il se met très jeune à l'étude du sanskrit, puis du tibétain, ce qui lui permet aujourd'hui de traduire directement les textes qu'il publie[4].

Outre sa prédilection pour les spiritualités orientales, il s'intéresse aussi à des mystiques chrétiens comme Angelus Silesius ou Maître Eckhart[8].

Bibliographie partielle[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sablé, Érik (1949-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr, 31022-frfre (consulté le 10 août 2018)
  2. « Érik Sablé », sur dervy-medicis.fr (consulté le 13 octobre 2014)
  3. « Érik Sablé », sur zulma.fr (consulté le 13 octobre 2014)
  4. a et b « La Terre Blanche d’Érik Sablé », sur mollat.com (consulté le 25 mai 2017)
  5. Notice de collection de la BNF
  6. Érik Sablé 2013, p. 25
  7. Érik Sablé 2013, p. 47
  8. « Erik Sablé à La Mousson », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2018)
  9. « Dictionnaire du bouddhisme zen - Erik Sablé », sur Psychologies.com (consulté le 10 août 2018)
  10. « "Petit traité de la joie", d'Erik SABLÉ (éditions Dervy) », France Bleu,‎ (lire en ligne, consulté le 10 août 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]