Érigone fille d'Icarios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Érigone.

Dans la mythologie grecque, Érigone ou Érigonè (Ἠριγόνη) est fille de l'Athénien Icarios, qui avait introduit dans ses États le culte de Dionysos, fut aimée du dieu, qui, pour la séduire, se transforma en grappe de raisin. Le dieu lui enseigna ainsi l'art de la culture de la vigne[1].

Apprenant la mort de son père, qui avait été massacré par des bergers ivres, elle se pendit de désespoir. Zeus, pour récompenser sa piété filiale, la plaça dans la constellation de la Vierge.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire de la Mythologie grecque et romaine, Paris, Seghers, , p. 128.