Éric Kayser

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Éric Kayser
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
1964Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Éric Kayser est un boulanger et auteur français né le à Lure (Haute-Saône).

Biographie[modifier | modifier le code]

Éric Kayser est issu d'une famille de boulangers français depuis six générations en Lorraine[1]. Ses parents déménagent sur la Côte d'Azur en 1975. Il fait son apprentissage à Fréjus et devient compagnon du devoir à l'âge de 19 ans. En 1988, il devient formateur en boulangerie à l’Institut national de la boulangerie pâtisserie (INBP)[2]. En 1994, il crée avec Patrick Castagna le Fermentolevain, une machine qui permet de créer et entretenir un levain liquide prêt à l'emploi, qui devient sa signature.

Boulangeries artisanales, réseau international[modifier | modifier le code]

Éric Kayser ouvre sa première boulangerie le au 8, rue Monge (dans le 5e arrondissement de Paris). Plusieurs autres suivront dans le monde. En 2002, la maison Kayser s'installe au Japon, où elle compte aujourd'hui 32 boutiques, ce qui fait de ce pays sa principale zone d'implantation. La maison Kayser représente aujourd'hui un réseau international de boulangeries artisanales avec plus d'une centaine de boutiques situées dans 20 pays. (Une œuvre japonaise fait d'ailleurs référence à la maison Kayser : Yakitate!! Ja-pan dans son Arc sur la Monaco Cup )

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

  • Prix du meilleur croissant de Tokyo, en 2001
  • Prix du meilleur boulanger de Tokyo, en 2003

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Tartes et gourmandises, éditions Flammarion (2014)
  • L’Atelier gourmand, éditions Larousse (2014)
  • Le Larousse du pain, éditions Larousse (2013)
  • Tartinez gourmand, éditions Minerva (mai 2009)
  • Mes petits biscuits, éditions Flammarion (mars 2009)
  • Mes recettes céréales, graines et fruits secs, éditions Flammarion (avril 2008)
  • Autour des pains, éditions Flammarion (mai 2007) 
  • Les Tartes d’Éric Kayser, éditions Flammarion (mai 2006)
  • 100 % Pain, éditions Solar (octobre 2003)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Eric Kayser, le grand couturier du pain à la française », Capital,‎ (lire en ligne)
  2. « Biographie d'Éric Kayser », sur Bottin Gourmand (consulté le 27 août 2014)