Éric Blondel (kick-boxing)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éric Blondel et Blondel.
Éric Blondel
Fiche d’identité
Nom complet Éric Blondel
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance (53 ans)
Lieu de naissance Boulogne-Billancourt
Style kick-boxing
Palmarès
  Professionnel
Combats 49 (en kick-boxing)
Victoires 48
Défaites 1
Dernière mise à jour : 09 août 2015

Éric Blondel, né le à Boulogne-Billancourt[1], est un ancien triple champion du monde de kick boxing des poids mi-lourds ( 1995, 1996, 1997 )[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Eric Blondel nait à Boulogne Billancourt mais grandit dans le 16e arrondissement de Paris avec sa sœur Miriam et sa mère Michelle.

Carrière dans le kickboxing[modifier | modifier le code]

Il remporte trois fois le titre de champion du monde des poids mi-lourds.

Son premier titre WKC ( World Kickboxing Council ) a été gagné en 1995[3] contre le belge Nicolas Marucci. Il remporte son second titre WKA ( World Kickboxing Association ) grâce à son combat contre le franco-algérien Farid Benattia et met un terme à sa carrière après avoir gagné son troisième championnat du monde WKC contre le marocain Idriss Khellafi en 1997.

Il totalisera, durant l'ensemble de sa carrière, 48 victoires sur 49 combats.

Carrière dans le football[modifier | modifier le code]

Présent à tous les matches de l'AS Saint-Étienne, il n'est jamais assis très loin de Bernard Caïazzo, président du conseil de surveillance du club. À bientôt cinquante-deux ans, Eric Blondel a intégré le conseil d'administration des Verts depuis plusieurs mois. Très proche collaborateur de Caïazzo, il fut également préparateur physique au PSG sous l'ère de Luis Fernandez, au début des années 2000, et fait ainsi profiter au club du Forez de son expérience du plus haut niveau en essayant, de temps à autre, de glisser sa haine de la défaite[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Éric Blondel », sur footballdatabase.eu (consulté le 1er mars 2015).
  2. a et b L'équipe, « Un champion du monde chez les Verts », Journal L'équipe, no 22487,‎ , p. 31
  3. Éric Blondel et Jean René Mariani, l'appel du Champion, Paris, Broché, , 220 p. (ISBN 2914295251)