Éric Blondel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blondel.
image illustrant un philosophe image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un philosophe français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Éric Blondel (né en 1942) est un philosophe et traducteur français. Ancien élève de l'École normale supérieure (rue d'Ulm — Paris), il est agrégé de philosophie, docteur d'État ès lettres et professeur des universités. Il est actuellement professeur émérite à l'Université Paris-I. Traducteur et spécialiste de l'œuvre de Friedrich Nietzsche, il est membre du comité scientifique des Nietzsche-Studien, (Internationales Jahrbuch für die Nietzsche-Forschung, Berlin / New-York, Walter de Gruyter) et du GIRN (Groupe international de recherches sur Nietzsche)[1]

Parallèlement, les recherches d'Éric Blondel portent sur la philosophie morale, les rapports entre philosophie et musique ou encore la théorie littéraire.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d'autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation
  • Nietzsche, le « cinquième Évangile », Paris, Les Bergers et les Mages, 1980.
  • Nietzsche, le corps et la culture: la philosophie comme généalogie philologique, Paris, PUF, 1986, rééd. Paris, L'Harmattan, 2006 ; trad. anglaise : Nietzsche. The Body and Culture, transl. by Sean Hand, Stanford University Press/Athlone Press, Stanford/London, 1991.
  • Le Risible et le Dérisoire, Paris, PUF, « Perspectives critiques », 1988.
  • L'Amour, Introduction, anthologie, vade-mecum, bibliographie, Paris, GF-Flammarion, 1998.
  • La Morale, Introduction, anthologie, vade-mecum, bibliographie, Paris, GF-Flammarion, 1999.
  • Jean-Jacques Rousseau, Paris, Ellipses, « Philo-Philosophes », 2000.
  • Le Problème moral, Paris, PUF, « Les grandes questions de la philosophie » (coll. dir. Francis Wolff), 2000.

Traductions[modifier | modifier le code]

Friedrich Nietzsche[modifier | modifier le code]

  • Friedrich Nietzsche, Ecce homo, Nietzsche contre Wagner, traduction, introduction, notes et index, Paris, GF-Flammarion, 1992.
  • Friedrich Nietzsche, L'Antéchrist, traduction, introduction, notes et index, Paris, GF-Flammarion, 1994.
  • Friedrich Nietzsche, Généalogie de la morale, traduction et notes (en collaboration), Paris, GF-Flammarion, 1996.
  • Friedrich Nietzsche, Crépuscule des idoles, traduction intégrale, analyse, glossaire, chronologie, Paris, Hatier, « Classiques Hatier de la philosophie », 2001 ; réédition Hatier, « Classiques & Cie », 2007.
  • Friedrich Nietzsche, Le Cas Wagner, présentation et traduction, Paris, GF-Flammarion, 2005.
  • Friedrich Nietzsche, Aurore, traduction (en collaboration), présentation et notes, Paris, GF-Flammarion, 2012.

Autres[modifier | modifier le code]

  • Theodor W. Adorno, Trois études sur Hegel, traduction (en collaboration), Paris, Payot, 1978.
  • John Blacking, Le sens musical, traduction (en collaboration), Paris, Éditions de Minuit, « Le sens commun », 1980.
  • Wolfgang Schivelbusch, Histoire des stimulants, traduction (en collaboration), Paris, Le Promeneur-Gallimard, 1992.
  • Georg Wilhelm Friedrich Hegel, La Raison dans l'histoire, trad. J.-P. Frick, édition révisée et complétée par Éric Blondel, Paris, Hatier Classiques « Hatier de la philosophie », 2000.
  • Emmanuel Kant, Pour la paix perpétuelle, trad. Éric Blondel (et al.), Paris, Hatier, « Classiques Hatier de la philosophie », 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]