Émile Broussais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Émile Broussais
Broussais, Emile (L'Echo d'Alger, 1914-05-11).jpg
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
LakhdariaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique
Distinction

Émile Broussais est un homme politique français né le à Paris et décédé le à Palestro, aujourd'hui Lakhdaria (Algérie).

Licencié en droit et diplômé en langues orientales, il est avocat à Alger, plaidant des affaires retentissantes comme celle de l'assassinat du marquis de Mores. Conseiller général de 1886 à 1943, un temps président du conseil général. Il entre en 1908 à la délégation financière d'Alger et devient juge suppléant. Il est député de l'Algérie française de 1910 à 1919, siégeant au groupe radical-socialiste.

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Émile Broussais », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]