Élections nationales monégasques de 2008

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une élection ou un référendum image illustrant Monaco
Cet article est une ébauche concernant une élection ou un référendum et Monaco.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les élections nationales eurent lieu à Monaco le pour le renouvellement du Conseil national, l'unique chambre parlementaire de la principauté monégasque.

À l'issue du scrutin plurinominal à un tour, la majorité sortante a été reconduite pour 5 ans. L'Union pour Monaco, coalition de deux partis (UP et UNAM), remporta 53 523 voix (52,20 %), et obtint 21 des 24 sièges au Conseil national. Rassemblement et enjeux pour Monaco (à l'époque coalition du RPM et de Valeurs et enjeux, devenu depuis « Rassemblement et enjeux ») remporta 41 512 voix (40,49 %), et obtint trois sièges. Le groupe Monaco ensemble (coalition de trois partis : NIM, SM et PFM), avec 7 491 voix (7,31 %), n'est pas représenté au Conseil[1].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]