Église San Silvestro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Église San Silvestro
San Silvestro Facciata.jpg

Façade de l'église San Silvestro

Présentation
Culte
Type
Diocèse
Style
Architecte
Construction
IXe siècle, , Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

L'église San Silvestro (Saint Sylvestre) est une église catholique du sestiere de San Polo à Venise, en Italie.

Elle fut durant le Moyen Âge, de 1105 à 1457, le siège du Patriarche de Grado.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée au IXe siècle, l'église est devenue en 1105 le siège du patriarche de Grado, dont le palais était attenant. Elle resta attachée à ce diocèse jusqu'à l'abolition du titre en 1457, lorsque toutes les églises vénitiennes furent transférées au nouveau Patriarche de Venise (à l'exception de la basilique Saint-Marc et de ses dépendances, qui a continué à constituer un diocèse distinct jusqu'en 1807). L'église étant en très mauvais état au XIXe siècle, elle a été presque entièrement reconstruite entre 1837 et 1843 par les architectes Sebastiano Santi et Giovanni Battista Meduna. Le bâtiment initial avait une façade tournée vers le grand canal, avec le comblement du Rio San Silvestro, l’accès étant facilité, la façade et l’agencement du bâtiment ont été inversés.

Sur le flanc droit de l’église et communiquant directement avec elle le bâtiment de la Scuola della Santa Croce.


Collection[modifier | modifier le code]

L'église conserve La Sainte Famille et le Père éternel (385 × 188 cm), réalisée en 1681 par Johann Karl Loth, artiste allemand qui avait un important atelier à Venise. Cette œuvre avait été commandée par la confrérie de San Giuseppe pour la fête de son saint patron le 18 mars[1].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 381

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :