Église Saints-Pierre-et-Paul (Cracovie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul.
Église Saints-Pierre-et-Paul
Image illustrative de l'article Église Saints-Pierre-et-Paul (Cracovie)
Vue de l'église depuis la place Sainte-Marie-Madeleine
Présentation
Nom local Kościół ŚŚ Piotra i Pawła w Krakowie
Culte catholique
Type Église
Rattachement (anciennement) Compagnie de Jésus
Début de la construction 1597
Fin des travaux 1619
Architecte Giovanni de Rossis,
Józef Britius,
Giovanni Trevano
Style dominant Baroque jésuite
Site web http://www.apostolowie.pl/
Géographie
Pays Drapeau de la Pologne Pologne
Région Petite-Pologne
Ville Cracovie
Coordonnées 50° 03′ 25″ N 19° 56′ 20″ E / 50.05694444, 19.9388888950° 03′ 25″ Nord 19° 56′ 20″ Est / 50.05694444, 19.93888889

Géolocalisation sur la carte : centre de Cracovie

(Voir situation sur carte : centre de Cracovie)
Église Saints-Pierre-et-Paul

Géolocalisation sur la carte : Pologne

(Voir situation sur carte : Pologne)
Église Saints-Pierre-et-Paul

L'église Saints-Pierre-et-Paul est un édifice religieux catholique polonaise de style baroque, construite comme église du collège jésuite entre 1597 et 1619 par Giovanni Maria Bernardoni dans l'ancienne capitale de la Pologne, aujourd'hui le centre historique de Cracovie. Dédiée à saint Pierre et saint Paul, sa façade est un exemple caractéristique de l'influence architecturale exercée par l'Église du Gesù (de Rome) sur les constructions jésuites partout dans le monde.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'église est construite à l'initiative du prêtre Piotr Skarga pour la Compagnie de Jésus. Elle est sous la protection du roi Sigismond III qui la fonde. Elle est réaménagée au tournant du XVIe siècle et du XVIIe siècle par l'architecte Giovanni Trevano, entre autres, à l'exemple de l'église du Gesù de Rome. Elle est terminée en 1635. C'est alors la première église de style baroque de Cracovie. Une pendule de Foucault est installée dans la coupole. La dépouille de Piotr Skarga, prédicateur jésuite renommé, se trouve dans la crypte.

Les statues des douze apôtres se dressent à l'entrée de l'église. Elles sont de style baroque tardif. Ce sont des copies du XVIIIe siècle, car les originales ont été abîmées par l'érosion et l'exposition à l'air. L'église est entièrement restaurée en 2003. Elle souffrait alors de la pollution des émissions des aciéries de Nowa Huta.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]