Église Saint-Pierre d'Autoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre.
Église Saint-Pierre d'Autoire
Autoire-eglise.jpg
Présentation
Type
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte de Midi-Pyrénées
voir sur la carte de Midi-Pyrénées
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Lot
voir sur la carte du Lot
Red pog.svg

L'église Saint-Pierre est une église catholique située à Autoire, en France[1].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans le département français du Lot, sur la commune d'Autoire.

Historique[modifier | modifier le code]

Cette église est donnée en 1090 par Raimond de Bauze, seigneur d'Autoire, à l'évêque de Cahors à condition que son fils y devienne chanoine.

L'église est probablement construite peu après car l'abside, le transept et la croisée, peuvent être datés de la fin du XIe siècle ou du début du XIIe siècle.

Comme beaucoup d'églises du Quercy, l'église a été fortifiée vers la fin de la guerre de Cent Ans en surélevant le clocher roman et en construisant un réduit au-dessus du chœur dont il reste deux pans de mur.

La nef a sans doute été détruite pendant les guerres de religion. Il en subsiste peut-être des maçonneries romanes.

D'après l'abbé Clary, des réparations auraient été faites en 1783.

La nef a été reconstruite dans un style romano-gothique entre 1868 et 1880, voûtée d'ogives, en lui ajoutant deux collatéraux.

Description[modifier | modifier le code]

Elle comporte une nef centrale voûtée d'ogives avec collatéraux. Elle possède un transept débordant qui était débordant avant la construction des collatéraux. La croisée du transept porte une coupole sur pendentifs surmontée du clocher. L'abside en hémicycle est précédée d'une travée droite.

Les chapiteaux et les bases talutées des piles du transept sont ornés d'un décor caractéristique de la fin du XIe siècle.

Au chevet, des modillons sculptés de motifs géométriques, d'animaux ou d'expressives figures humaines soutiennent la corniche.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques le 2 décembre 1942[1].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis d'Alauzier, Les églises de Bonneviole et d'Autoire, p. 10-15, Bulletin de la Société des Études du Lot, tome CVI, 1985
  • Abbé Clary, Dictionnaire des paroisses du diocèse de Cahors, p. 259, Imprimerie Tardy, Cahors, 1986
  • Sous la direction de Nicolas Bru, Archives de pierre. Les églises du Moyen Âge dans le Lot, p. 146, SilvanaEditoriale, Milan, 2012 (ISBN 978-8-836621-04-0)

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]