Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil
Image illustrative de l’article Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil
Présentation
Culte Catholique romain
Rattachement Diocèse de Saint-Denis
Style dominant Gothique
Protection Logo monument historique Classé MH (1913)
Site web saint-denis.catholique.fr/paroisses/paroisses-de-montreuil
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Ville Montreuil
Coordonnées 48° 51′ 49″ nord, 2° 26′ 40″ est
Géolocalisation sur la carte : Montreuil
(Voir situation sur carte : Montreuil)
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil
Géolocalisation sur la carte : Seine-Saint-Denis
(Voir situation sur carte : Seine-Saint-Denis)
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil

L'église Saint-Pierre-Saint-Paul est une église de Montreuil, commune de la Seine-Saint-Denis, située à l'intersection du boulevard Henri-Barbusse, de la rue Franklin (ancienne rue aux Ours) et de la rue de l'Église. Son chevet donne sur le 2 rue de Romainville. Elle fait partie de la paroisse catholique de Montreuil au sein du diocèse de Saint Denis[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Une ordonnance royale atteste au VIIIe siècle, de la présence d’un édifice orienté est-ouest pour le , jour de la Saint Pierre-Saint Paul[2]. L'édifice actuel est donc élevé à l’emplacement d’une église romane.

La partie la plus ancienne de l’édifice, le chœur, date de la fin du XIIe et du début du XIIIe siècle. À cette époque, le roi Louis IX et sa mère Blanche de Castille s’y rendent pour différentes cérémonies religieuses. Le roi de France Charles V et sa future épouse Jeanne de Bourbon y sont baptisés en 1337.

Au XIVe siècle, la partie centrale de la façade est construite, puis, au XVe siècle, celle d’un nouveau vaisseau. Au XIXe siècle le clocher est partiellement arasé après la destruction de ses parties hautes par la foudre.

L'église est classée au titre des monuments historiques en 1913[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

L’église présente actuellement un plan rectangulaire, à chevet plat, sans transept. Le triforium, ouvert sur le chœur, témoignage du gothique primitif de la première moitié du XIIIe siècle, se compose d'un arc encadrant trois ogives dans chaque travée[4].

Des inhumations ont été mis au jour vers 1980 devant la façade de l’église.

De nombreux micro-pieux renforcent ses fondations. Le mur de chevet est orné de deux statues en bois de Pierre et Paul surmontées de quatre bas reliefs représentant les quatre évangélistes, et au centre d'une grande croix en laiton du sculpteur Jacques Dieudonné[5].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. admin, « Accueil », sur Paroisses de Montreuil, (consulté le )
  2. Un monument « Classé » L’Église Saint Pierre Saint Paul
  3. « Eglise Saint-Pierre et Saint-Paul-du-Haut-Montreuil », notice no PA00079938, base Mérimée, ministère français de la Culture
  4. Église Saint-Pierre-et-Saint-Paul Montreuil-sous-Bois
  5. Une croix de Gloire à Saint Pierre Saint Paul de Montreuil (93)
  6. Anselme de Sainte-Marie, Histoire généalogique de la maison royale de France, t. I, La Compagnie des Libraires, Paris, 1725, p. 109
  7. Registre des baptêmes (1611) de l'église Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Montreuil, Archives départementales de la Seine-Saint-Denis

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]