Église Saint-Martin-au-Parvis de Laon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Martin-au-Parvis
Eglise st martin du parvis a laon.jpg
Vue depuis le sud-est.
Présentation
Type
Destination initiale
Construction
XIIe et XIIIe siècle
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
9 place ParvisVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Aisne
voir sur la carte de l’Aisne
Red pog.svg

L'ancienne église Saint-Martin-au-Parvis de Laon, dans le département français de l'Aisne, date des XIIe – XIIIe siècles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il subsiste de l'église une nef du début du XIIe siècle, le chœur plus élevé date de 1531-1532 est éclairé par trois baies gothiques avec meneau et rosace quadrilobée. De par sa proximité avec la cathédrale, les corps d'un certain nombre de personnalités y reposaient lors de l'exposition avant les funérailles, ce fut le cas pour Philibert de Brichanteau, le cœur de Jean d'Estrées ou le cardinal de Rochechouart. Paroisse pauvre, l'église a toujours été modeste à tel point que l'évêque, en 1526 demandait à la confrérie de ste-Anne de doter l'église d'objets du culte et quelques réparations que la fabrique ne pouvait acheter.

Modillons et baie de la nef.

Édifice communal[modifier | modifier le code]

L'église fut fermée le 2 avril 1791 avant d'être vendue comme bien national le 13 août au citoyen Etienne Hivard qui la transforma en hôtel de voyageurs, l'hôtel du Petit-Saint-Martin puis en salle de bal. Dans les années 1970, l'intérieur est converti en tribunal des Prud'hommes.

Portail église St-Martin-au-Parvis devant la cathédrale.

Le monument a été inscrit à l'inventaire des Monuments historiques en 1927[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :