Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Stains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Stains
Image illustrative de l’article Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Stains
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Stains, par Eugène Atget, en 1901, photographiée de la rue du Repos. Le clocher est encore en place.
Présentation
Culte Catholique
Type Église
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1985)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-Saint-Denis
Ville Stains
Coordonnées 48° 57′ 25″ nord, 2° 22′ 56″ est
Géolocalisation sur la carte : Île-de-France
(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Église Notre-Dame-de-l'Assomption de Stains

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est une église située à l'angle de la rue Carnot et de la rue du Repos à Stains en Seine-Saint-Denis, et dédiée à l'Assomption de la Vierge Marie. Elle dépend du diocèse de Saint-Denis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Stains - La rue Jean-Durand et l'Eglise

Construite dans la seconde moitié du XVIe siècle, elle reçoit sa dédicace le 10 juin 1560 d'Eustache du Bellay, évêque de Paris[2]. Auparavant, la paroisse avait été érigée par Pierre de Nemours en 1213[3].

Les voûtes ont été reconstruites après les bombardements de la Guerre de 1870 et le clocher abattu en 1950.

En 1929, l'église a été dotée de deux verrières réalisées par les ateliers Lorin de Chartres, alors dirigés par Charles Lorin : l'une représentant l'Adoration des Mages et des bergers (baie 1), l'autre l'Annonciation (baie 2)[4].

Intérieur[modifier | modifier le code]

Elle abrite un maître-autel et un retable classés monuments historiques. L'édifice a été fermé au public en 1995 à cause de risques d'écroulement, date à laquelle des sondages archéologiques ont été réalisés[5]. Des travaux sont entrepris en mai 2012 pour une durée de deux ans[6].

Le retable de pierre et l’autel avec tabernacle sculpté datent de la deuxième moitié du XVIIe siècle[7]. L'église est inscrite au répertoire des monuments historiques depuis 1984.

L'église et les arts[modifier | modifier le code]

L'église a été représentée par Maurice Utrillo dans le tableau Église de Stains (huile sur toile, 74 x 90 cm, Galerie Pétridès, c. 1930).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]