Économies d'envergure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les économies d'envergure ou économies de gamme sont des économies provenant des productions jointes. Elles existent lorsqu'une seule firme produit de manière plus efficace des quantités données d'au moins deux biens que deux firmes séparées produisant chacun de ces biens. Elles se distinguent en cela des économies d'échelle qui correspondent à la baisse du coût unitaire d'un seul bien lorsque celui-ci est produit en plus grandes quantités.

On peut formaliser cette définition en écrivant:

représente la fonction de coûts, et les deux biens produits.

Économies d'envergure en agriculture[modifier | modifier le code]

Les économies d'envergure sont fréquentes en agriculture en raison des complémentarités entre différentes productions qui permettent, notamment de réduire l'usage des intrants[1]. Un des exemples les mieux étudiés concerne la complémentarité entre productions végétales et productions animales dans les systèmes de polyculture-élevage[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. B. Chavassu-au-Louis, 2006, Refonder la recherche agronomique: leçons du passé, enjeux du siècle, Leçon inaugurale du groupe ESA������
  2. Dominique Vermersch, « Cultures et élevage : entre échelle et gamme de production, quels enjeux économiques et éthiques ? », Oléagineux, Corps gras, Lipides, vol. 11, no 4-5,‎ , p. 256–260 (ISSN 1258-8210 et 1950-697X, DOI 10.1051/ocl.2004.0256, lire en ligne)
  3. « Économies d’échelle et économies de gamme en production laitière Analyse technico-économique et environnementale des exploitations de polyculture-élevage | Alim'agri », sur agriculture.gouv.fr (consulté le 4 avril 2017)