Çandarlı Halil Hayreddin Pacha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Çandarlı.
Çandarlı Halil Hayreddin Pacha
Fonction
Grand vizir de l'Empire ottoman
-
Koca Mehmed Nizamüddin Pasha (en)
Biographie
Décès
Activité
Père
Çandarlı Ibrahim Pasha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Çandarlı Ibrahim Pasha (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Çandarlı Halil.jpg
Vue de la sépulture.

Çandarlı Halil Pacha (turc : Çandarlı Halil Paşa, prononcé Chandarli Khalil Pacha, Tchandarli Khalil Pacha ou Tchanderli Khalil Pacha) fut grand vizir ottoman, de 1439 jusqu'au [1] , date de son exécution.

Il fut Grand vizir durant le règne du sultan Mourad II, et durant le début du règne de Mehmet II (de 1439 jusqu'au .

Çandarlı Halil Pacha est considéré comme l'instigateur de la décision de création de la dynastie ottomane et les fondations de l'Empire ottoman.[réf. nécessaire]

Il fut le premier grand vizir ottoman à être exécuté.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les tribus Çandarlı et Osmanli, toutes deux des Oghouz, sont à l’origine de la fondation de l’Empire ottoman.

Son grand-père Çandarlı Kara Halil Hayreddin Paşa avait déjà servi comme grand vizir sous Murad Ier.

Le sultan Murad II, esprit religieux et artistique, n'était pas attaché au pouvoir et se retira en 1444 à Manisa, abdiquant en faveur de son fils Mehmet II encore enfant. Il fut cependant rappelé par Çandarlı Halil Pacha, au vu des dangers d'attaques du territoire ottoman par les armées européennes.

Mourad reprit alors le commandement et remporta la victoire de Varna en 1444. Il remonta ainsi sur le trône vers 1446.

La forteresse de Çandarlı a été ainsi construite par Çandarlı Halil Pacha à l'intention de Murad II.

Mis au second plan à deux reprises, Mehmet II a développé un ressentiment durable envers Çandarlı Pacha. Malgré la stratégie visionnaire du vizir, qui a assuré la sauvegarde de la dynastie et jeté les prémices de la création de l'Empire ottoman, Mehmet II n'a gardé que rancœur et amertume envers Çandarlı Halil Pacha. Avec le temps, la famille Çandarlı était devenue extrêmement riche, voire peut-être la plus riche des familles turques, ce qui n'a pas aidé à apaiser les tensions. Khalil-Pacha a reçu cependant la direction des affaires sous le titre de grand vizir, durant le début de son règne et il a été le conseiller du sultan lors du siège de Constantinople.

Exécution[modifier | modifier le code]

Le , trois jours après la conquête d'Istanbul (Constantinople), il est accusé de s'être laissé corrompre par les Grecs et d'avoir trahi le sultan en invitant les assiégés à se défendre vaillamment.

L'un des premiers actes commis par Mehmet II, alors pleinement régnant, a été de le jeter au cachot, puis de l'exécuter et de confisquer tous ses biens. Mehmet II a ainsi mis fin à la période appelée l'ère Çandarlı de l'Empire ottoman.

Il est remplacé comme grand vizir par Zağanos Pasha.

Postérité[modifier | modifier le code]

Çandarlı Halil Hayreddin Pacha est l'un des personnages du film turc en noir et blanc İstanbul'un Fethi (« La Conquête de Constantinople »), réalisé par Aydın Arakon (tr) et sorti en 1951.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. İsmail Hâmi Danişmend, Osmanlı Devlet Erkânı, Türkiye Yayınevi, İstanbul, 1971, p. 10. (Turkish)

Source[modifier | modifier le code]

  • Ferdinand Hoefer, Nouvelle biographie générale depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, avec les renseignements bibliographiques et l’indication des sources à consulter, Paris, Firmin-Didot frères, 1852-1856.