XChat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
XChat
Image illustrative de l'article XChat
Logo

Capture d’écran d’XChat 2.8.0
Capture d’écran d’XChat 2.8.0

Développeur Peter Železný
Dernière version 2.8.9 (28 août 2010) [+/-]
État du projet Abandonné[1]
Environnement Windows, Mac OS X, GNU/Linux, BSD et autres type Unix.
Type Client IRC
Licences GPL ou shareware[2]
Site web www.xchat.org

XChat est un client IRC graphique libre utilisant GTK[3]. Il fonctionne sur la majorité des systèmes d'exploitation supportant GTK[4]. Sous Windows, la version officielle est diffusée avec une licence shareware, il existe néanmoins diverses versions non officielles gratuites.
La version officielle de XChat (toutes plateformes confondues) n'est plus maintenue depuis 2012, de nombreux forks ont été crées, dont Hexchat qui est le plus connu et le plus actif[1].

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Les fonctionnalités principales sont :

Changement de licence[modifier | modifier le code]

Le projet a été initialement diffusé sous licence GPL. Cependant, l’auteur a décidé, depuis le 23 août 2004, de distribuer la version pour Windows en shareware, ou plus exactement une licence XChat à vie. Cette version a été limitée à 30 jours d'utilisation, et il est nécessaire de s'enregistrer pour continuer à l'utiliser (moyennant $19.99). Il justifie ce paiement par la difficulté de compiler son logiciel pour Windows. La nouvelle a suscité de nombreuses réactions, notamment sur Linuxfr[5]. En effet, par cette décision, Peter Železný viole la licence GPL pour plusieurs raisons. Il n'a pas obtenu l'accord de tous les développeurs d'XChat (et donc aussi de toutes les personnes ayant contribué à son développement) pour changer de licence. De plus, le code source de la version Windows, et notamment la partie qui limite l'utilisation dans le temps, est indisponible. Enfin, en restreignant l'utilisation du programme, il passe outre la liberté 0 de la licence GPL, c'est-à-dire la liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages. Des versions libres non officielles ou des alternatives indépendantes (forks) pour Windows sont toujours disponibles - notamment hexchat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Announcement of HexChat », sur hexchat.github.io,‎ 6 juillet 2012 (consulté le 30 août 2014)
  2. La version précompilée officielle pour Windows est un shareware. Voir Changement de licence dans l'article.
  3. En version 1 et 2
  4. XChat: Multiplatform Chat Program
  5. Journal de LiNuCe: XChat : un pas en avant, quatre en arrière

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Thomas Whaples, IRC Hacks: 100 Industrial-Strength Tips & Tools, O'Reilly Media (ISBN 978-0596-00687-7, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]