Viktor Kaisiëpo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viktor Kaisiëpo

Viktor Kaisiepo défendait les droits des peuples de Papouasie occidentale et d’autres parties du monde. Il milita jusqu'à sa mort aux Pays-Bas le 31 janvier 2010, à l’âge de 61 ans[1].

Né en Nouvelle-Guinée occidentale à l'époque où ce territoire était encore sous administration néerlandaise, il a accompagné sa famille aux Pays-Bas après l’annexion, en 1962, de la partie occidentale de l’île par l’Indonésie.

Viktor était le représentant européen du Conseil du présidium papou (PDP) ainsi que le représentant international du Dewan Adat Papua (DAP), le Conseil indigène papou.

Notes et références[modifier | modifier le code]