Frans Kaisiepo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Frans Kaisiepo (10 octobre 1921 - 10 avril 1979) est une personnalité indonésienne. Il représentait le territoire de la Nouvelle-Guinée occidentale lors de la conférence organisée par les Hollandais en juillet 1946 dans la station de montagne de Malino dans le sud de Célèbes. Sa position avait alors été que « la Nouvelle-Guinée-Occidentale ne devait pas être séparée du “Grand Est” (Timur Besar) » de l'archipel indonésien[1].

L'aéroport de la ville de Biak dans la province de Papua a été nommé d'après lui. Son nom est également été donné à la 4ème corvette de la classe Sigma de la marine indonésienne.

Frans Kaisiepo a été nommé "Héros national d'Indonésie"" (Gelar Pahlawan Nasional Indonesia).

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Gabriel Defert, L'Indonésie et la Nouvelle-Guinée-Occidentale: maintien des frontières coloniales ou respect des identités communautaires, L'Harmattan, Paris, 1996, p. 133