Vampires à La Havane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vampires à La Havane

Titre original ¡Vampiros en La Habana!
Réalisation Juan Padrón
Pays d’origine Drapeau de Cuba Cuba
Drapeau de l'Espagne Espagne
Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Genre Dessin animé
Durée 69 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vampires à La Havane (¡Vampiros en La Habana!) est un dessin animé hispano-germano-cubain du réalisateur cubain Juan Padrón. Il est sorti aux États-Unis en 1985. Il est suivi en 2003 de Más vampiros en La Habana.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les vampires, à travers le monde (États-Unis, Allemagne), commencent à s'organiser. L'un des fils de Dracula tente de mettre au point un produit qui protégerait les vampires de la lumière du soleil. Sa tentative échouant, il est la risée de ses congénères. Il quitte l'Europe pour Cuba avec son neveu Joseph et poursuit ses travaux. Il y crée un produit "Vampisol" à base de rhum dont les effets ne se font pas attendre. Son neveu, à son insu, a servi de cobaye. Joseph, surnommé Pepe, grandit sous le soleil cubain sans vraiment se douter qu'il appartient à la race des vampires. Il passe son temps à jouer de la trompette dans un club cubain.

En 1933, une rivalité éclate entre les vampires de l'Amérique et ceux du vieux continent. Le Vampisol va devenir une priorité pour ces deux groupes ayant chacun ses propres intérêts dans l'histoire. Pepe devient alors une cible de choix puisqu'il est le neveu de l'inventeur de la formule. S'ensuivent manipulations, tractations et autres rebondissements.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le trompettiste Arturo Sandoval figure parmi les musiciens qui interprètent la bande originale du film.

Liens externes[modifier | modifier le code]