Train de banlieue de Sydney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Train de banlieue de Sydney
(en) Sydney Trains
Image illustrative de l'article Train de banlieue de Sydney
Une rame à la gare centrale de Sydney

Situation Sydney
Drapeau de l'Australie Australie
Type Train de banlieue
Entrée en service 1er juillet 2013 (création de "Sydney Trains")
Lignes 11
Gares 176
Fréquentation 1 000 000 passagers/jour[1]
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant Transport for New South Wales
Réseaux connexes Métro léger de Sydney

Image illustrative de l'article Train de banlieue de Sydney
Carte du réseau

Le Train de banlieue de Sydney est le réseau de trains de banlieue de la ville de Sydney, en Australie. Il compte actuellement onze lignes.

Historique[modifier | modifier le code]

Réseau[modifier | modifier le code]

Le réseau compte onze lignes :

Couleur et nom de la ligne Circule entre
CityRailgreen.png Airport & East Hills line "City Circle" et "Macarthur" via "East Hills et soit "Sydenham" (en heure de pointe) ou "Domestic" et "International"
CityRailorange.png Bankstown line "City Circle" et "Liverpool" ou "Lidcombe" via "Bankstown" et "Sydenham"
CityRaildarkblue.png Carlingford line "Clyde" et "Carlingford"
CityRailmagenta.png Cumberland line "Blacktown" et "Campbelltown"
CityRail blue.gif Eastern Suburbs & Illawarra line "Bondi Junction" et "Waterfall" ou "Cronulla" via "Central"
CityRailpurple.png "Inner West line" "City Circle" et "Liverpool" via "Regents Park"
CityRailred.png Northern line (Upper and Lower) "Central" et "Epping" via "Strathfield" (Lower)
"Central" et "Hornsby" via "Macquarie Park" (Upper)
CityRailyellow.png North Shore line "Central" et "Berowra" via "Gordon"
CityRailolympicpark.png Olympic Park line "Lidcombe" et "Olympic Park"
CityRaillightblue.png South line "City Circle" et "Campbelltown" via "Granville"
CityRailyellow.png Western line "Central" et "Emu Plains" ou "Richmond" via "Parramatta"


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Facts and stats - CityRail », sur RailCorp (consulté le 4 mars 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]