Tollense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tollense
Vue de la Tollense, près de Burow
Vue de la Tollense, près de Burow
Image illustrative de l'article Tollense
Caractéristiques
Longueur 68 km
Bassin 1 809 km2
Débit moyen 9,5 m3/s
Cours
Source Lac de Tolensee
· Altitude 15 m
· Coordonnées 53° 33′ 01″ N 13° 14′ 50″ E / 53.550278, 13.247222 (Source - Tollense)  
Confluence Peene
· Altitude 0,1 m
· Coordonnées 53° 53′ 55″ N 13° 02′ 05″ E / 53.898611, 13.034722 (Confluence - Tollense)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Régions traversées Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Principales villes Neubrandenburg
Neddemin
Altentreptow

La Tollense est une rivière du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale dont le bassin s'étend sur 1 809 km2[1]. Elle prend sa source dans le lac de Tollense et se jette dans la Peene, près de la ville de Demmin. Son cours est de 68 kilomètres.

Elle traverse des territoires naturels protégés et ceux des villes et villages de Neubrandenburg, Neddemin, Altentreptow, Burow, Klempenow (village connu pour son château fort), Tückhude, Broock, passe au pied des ruines du château d'Osten, et continue par Vanselow, Sanzkow, Vorwerk, Demmin et Wietzow.

Découvertes archéologiques[modifier | modifier le code]

À partir de 2008, des fouilles archéologiques sont menées dans la vallée de la Tollense et une centaine de corps humains sont mis au jour. Il s'agit pour l'essentiel d'ossements appartenant à des hommes âgés de 20 à 40 ans et présentant des traces de mort violente. Ces vestiges semblent attester d'une violente bataille menée dans la vallée aux alentours de 1200 av. J.-C., durant l'âge du bronze. Si les morts provoquées par flèche ou lance sont majoritaires, aucune n'est due à un coup d'épée. Une arme a été retrouvée sur place et présente la forme d'un maillet de croquet[2],[3].

Si l'on considère qu'environ 200 personnes ont perdu la vie lors de cette bataille et que la densité de population est alors d'environ 5 personnes par km2, la « bataille de la Tollense » apparaît comme le plus important conflit armé connu en Allemagne à cette époque[4] et sans doute la première bataille attestée sur le sol européen[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) Umweltminister des Landes Mecklenburg-Vorpommern: Gewässergütebericht 1993. Schwerin 1994, S. 19.
  2. (de) Archäologie in Deutschland, 4. 2011.
  3. (en) Neil Bowdler, « Early Bronze Age battle site found on German river bank », Science reporter, BBC News, 22 mai 2011.
  4. (fr) L'Archéologue, n° 116, octobre-novembre 2011, p. 4.
  5. (fr) « Actualités » in Guerres & Histoire n° 3, novembre 2011, p. 17.

Sur les autres projets Wikimedia :