Synthèse par distorsion non linéaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La synthèse par distorsion linéaire est un procédé de synthèse découverte par Jean-Claude Risset, qui consiste à faire passer un signal au travers d'une fonction de transfert afin d'enrichir le spectre. Les harmoniques obtenues peuvent être prédites mathématiquement grâce au polynôme de Tchebychev.