Symphonie nº 27 de Joseph Haydn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Symphonie n° 27 en sol majeur, Hob. I: 27, « Hermannstädter » (« de Sibiu » en allemand) de Joseph Haydn a été composée avant 1760. Quand la ville roumaine de Sibiu commissionné Franz Koglmann par écrire une œuvre, il a incorporé cette Symphonie de Haydn avec un enregistrement Emil Cioran parlait, et l'a intitulé « Nocturnal Walks »[1].

La forme de cette symphonie est celle de la symphonie classique en trois mouvements.

Orchestration[modifier | modifier le code]

L'œuvre est écrite pour 2 hautbois, 2 bassons, 2 cors, et cordes.

Analyse[modifier | modifier le code]

Allegro molto[modifier | modifier le code]

La structure est celle d'une forme-sonate bithématique.

Andante a Siciliano[modifier | modifier le code]

Presto[modifier | modifier le code]

Le finale est en sol majeur. Le mouvement est résolument monothématique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franz Koglmann receives Ernst Krenek Prize of the City of Vienna 2008-07-21

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolaus Esterházy Sinfonia - Direction Béla Drahos - CD chez Naxos.
  • Philharmonie Romaine - Direction Vilmos Tátrai.
  • Orchestre Haydn de Trent et Bolzano - Direction Peter Burwik, avec Koglmann « Nächtliche Spaziergänge »
  • Märzendorfer en Long Play