Stuart Little

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Stuart Little

Titre québécois Petit Stuart
Titre original Stuart Little
Réalisation Rob Minkoff
Scénario E. B. White
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie
Sortie 1999
Durée 84 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Stuart Little ou Petit Stuart au Québec, est un film américain réalisé par Rob Minkoff en 1999. Ce film fait partie de la saga Stuart Little. Il est inspiré d'un livre d'E. B. White.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Désireuse d'adopter un enfant qui pourra jouer le rôle de frère auprès de son fils George, la famille Little se rend dans un orphelinat et est séduite par la grâce de Stuart, une petite souris. Mais Stuart aura bien du mal à se faire adopter par George, et surtout par le chat Snowbell.

Résumé de l'intrigue[modifier | modifier le code]

Toute la famille est impressionnée par Stuart, le « petit-nouveau », sauf George, qui affirme que « ce n'est pas son frère, c'est une souris ». Peiné, il avoue à ses parents adoptif ressentir un vide. M. et Mme. Little, intrigués par la révélation mystérieuse de Stuart, décident d'enquêter sur sa famille.

Un jour, Snowbell croise Monty, son ami chat de rue. Il le chasse, ayant peur que celui-ci découvre qu'il est l'animal de compagnie d'une souris. Hélas il trouve Stuart et se moque de Snowbell ; ce n'est pas normal qu'un chat de salon cohabite avec une souris. Furieux, Snowbell poursuit Stuart qui s'enfuit dans la chambre de George. Ils discutent joyeusement et George commence à s'attacher à lui. Il lui donne même un petit cabriolet rouge. Puis Stuart découvre le WASP, un bateau que George a commencé à faire pour la course de bateaux. Ils décident de s'y mettre ensemble. De son côté Snowbell, furieux et honteux de sa situation, contacte Smokey, caïd d'une bande de chats de gouttière, afin que celui-ci le débarrasse de Stuart.

Peu de temps après a lieu la course de bateaux télécommandés à Central Park; Stuart et George font équipe, Stuart prenant la direction du WASP après que la télécommande ai été cassée, et après quelques péripéties, ils gagnent la course. À partir de ce jour, un vrai lien se crée entre Stuart et George, qui le considère à présent comme son frère, et ils deviennent inséparables. Toute la famille Little se réunie alors pour fêter leur victoire et Stuart se sent enfin membre à part entière de la famille. Le soir même, un couple de souris, les Stout, se présentent chez les Little et prétendent être ses vrais parents. Après une discussion au cours de laquelle ils font comprendre aux Little qu'ils ne pourront jamais combler le vide qu'il ressent, et malgré les réticences d'Eléanore Little qui sent que quelque chose cloche, ils l'emmènent avec eux.

Quelques jours après son départ, Mme Peeker, la directrice de l'orphelinat dans lequel il a été adopté, apprend aux Little que les parents de Stuart sont morts depuis des années; ces derniers comprennent alors que les Stout sont des imposteurs et appellent la police. Snowbell, sentant la situation se compliquer, file avertir Smokey qui décide alors d'éliminer Stuart. Les Stout, pris de remords, ne peuvent se résoudre à le livrer aux chats et lui avouent la vérité. Stuart, fou de joie, comprend qu'il est véritablement un Little et part retrouver sa famille. Mais les chats sont à ses trousses...

Entre-temps, toute la famille se met à sa recherche et lorsqu'il parvient enfin jusqu'à la maison Little, après avoir réussi à semer les chats, ils sont déjà partis. Snowbell profite de l'occasion qui se présente pour faire partir Stuart pour toujours, et lui fait croire qu'ils sont tous plus heureux depuis son départ. Le coeur brisé, Stuart s'en va dans Central Park... Mais les autres chats n'ont pas abandonné l'idée de le manger et le poursuivent dans le parc. Finalement, Snowbell regrettera son geste et le sauvera des griffes de Smokey et sa bande. Ils rentrent alors chez les Little et toute la famille est enfin réunie et heureuse.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Découverte du tableau La Dame endormie au vase noir[modifier | modifier le code]

En 2009, l'historien de l'art Gergely Barki qui regardait le film à la télévision avec sa fille a remarqué un tableau présent dans l'un des décors[2]. Il s'agit de la toile La Dame endormie au vase noir du peintre avant-gardiste hongrois Róbert Berény, considéré comme perdu. L'un des décorateurs du film l'avait acheté chez un antiquaire de Pasadena pour une somme d'argent modeste[3]. Après avoir contacté le studio, le tableau a été retrouvé et mis aux enchères[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]