Speednetworking

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rencontres d'affaires rapides Medicen à la Cité internationale universitaire de Paris (2011).

Le speednetworking (en français “réseautage rapide”), est une rencontre en une même date et en un même lieu, lors d’entretiens individuels tournants, de 12 cadres supérieurs en transition professionnelle et de 12 cabinets de conseil en recrutement, l’objectif étant de déboucher sur un second entretien plus approfondi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier speednetworking en France a eu lieu le 7 mars 2003, à l’espace Toyota sur Avenue des Champs-Élysées à Paris, à l’initiative d’un groupe de cadres en transition professionnelle, le Réseau Daubigny[1] (45 événements à juin 2014). Il est imaginé sur la base des speed dating pour attirer l’attention des chasseurs de tête et multiplier les contacts réseau.

Fort de ce premier succès relayé par les media, plusieurs speednetworking sont organisés chaque année depuis 2003 par le réseau Daubigny, le réseau Houdinot et les autres réseaux de cadres en transition avec une préparation et un mode opératoire très précis. Ce mode de rencontre a été largement repris par de nombreux réseaux, entreprises, grandes écoles ou institutions.

Mode opératoire[modifier | modifier le code]

Comme dans les speed dating, la rencontre est très formatée. D’après le format originel, les entretiens durent précisément 7 minutes, et sont strictement séquencés en 3 phases : présentation par le cadre de son parcours et de son projet (3’), échanges (3’), et conclusion (1’). Cette rigueur dans le déroulement invite les participants à une préparation minutieuse.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.e-daubigny.com/temoignages.html
  • Relais médiatiques dans le JDD du 29 avril 2004, Libération en mars 2004, Les Echos en avril et octobre 2004