Solanoideae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Solanoideae sont l'une des dix (ou douze) sous-familles de la famille des Solanaceae. Parmi les Solanaceae, les Solanoideae contiennent certains des genres et espèces parmi les plus importants sur le plan économique, telles que la tomate (Solanum lycopersicon), la pomme de terre (Solanum tuberosum), l'aubergine (Solanum melongena), le piment (Capsicum spp.) ainsi que la mandragore et le datura stramoine (Datura stramonium).

Liste des tribus[modifier | modifier le code]

Cette sous-famille comprend plusieurs tribus bien établies  : Capsiceae, Datureae, Hyoscyameae, Juanulloeae, Lycieae, Nicandreae, Nolaneae, Physaleae, Solandreae et Solaneae[1]. Elle comprend aussi les tribus discutées des Mandragoreae et Jaboroseae.

Selon NCBI (5 août 2010)[2] :

Relations entre tribus[modifier | modifier le code]

Les relations entre les tribus ont été récemment bien décrites. Les Nicandreae sont la tribu la plus basique de la famille[3]. Les Datureae sont au même niveau que les Physaleae, Capsiceae et Solaneae. Les Solaneae + (Physaleae + Capsiceae) forment un groupe monophylétique bien établi, mais son placement exact au sein du clade n'est pas clair[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Talline R. Martins, « Reconstruction of Solanaceae Phylogeny Using the Nuclear Gene SAMT », Systematic Biology, vol. 30, no 2,‎ 2005 (lien DOI?, lire en ligne)
  2. NCBI, consulté le 5 août 2010
  3. (en) S. Knapp, « Tobacco to tomatoes: a phylogenetic perspective on fruit diversity in the Solanaceae' », Journal of Experimental Botany, vol. 53, no 377,‎ octobre 2002, p. 2001-2022 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :