Shun’ya Itō

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Shun’ya Itō

Naissance 17 février 1937
Drapeau du Japon Japon
Nationalité Drapeau du Japon Japonaise
Profession Réalisateur japonais
Films notables La femme scorpion
La tanière de la bête

Shun’ya Itō (伊藤 俊也 , Itō Shun’ya?) (17 février 1937) est un réalisateur japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est réputé pour avoir débuté dans les années 70 la série Sasori de films d'exploitation interprétés par l'actrice Meiko Kaji (La femme scorpion, Elle s'appelait scorpion, La tanière de la bête, etc.), adaptés pour le cinéma à partir d'un manga de Toru Shinohara. Itō a travaillé pour Toei pendant la plus grande partie de sa carrière.

Il remporte le Prix du Meilleur film aux Academy Awards Japonais de 1985 avec Gray Sunset, histoire d'un homme atteint par la Maladie d'Alzheimer. Ce film est présenté aux Academy Awards section du Meilleur film étranger Best Foreign Language Film au lieu de Ran (1965) d’Akira Kurosawa à la grande colère des médias Occidentaux qui estimaient Ran être en meilleure position pour remporter le prix du fait que la candidature de Gray Sunset n’avait pas été retenue (Galbraith).

Ses films les plus récents sont l’anime de 1995 Adieu, Nostradamus ! de la séries des Lupin III et Pride: The Fateful Moment (1998). Le drame, qui se déroule au cours de la deuxième Guerre mondiale, présente Hideki Tōjō sous un aspect plus humain lors de son procès au Tribunal militaire international pour l'Extrême-Orient

Filmographie (partielle)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Stuart Galbraith IV. The Emperor and the Wolf: The Lives and Films of Akira Kurosawa and Toshiro Mifune. Faber & Faber, 2002. ISBN 0-571-19982-8

Liens externes[modifier | modifier le code]