Shmuel Halpert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shmuel Halpert
Fonctions
Homme politique
Biographie

Shmuel Halpert, en hébreu : שמואל הלפרט, est un homme politique israélien, né le 5 février 1939 à Cluj en Roumanie. Il est membre de la Knesset et membre du parti Judaïsme unifié de la Torah.

Biographie[modifier | modifier le code]

Halpert est né à Cluj en Roumanie en 1939, Halpert est le petit-fils du rabbin Mordechai de Nadvirna et du rabbin Yaakov de Khoust. Il a étudié à l'Institut d'études talmudiques de Vyjnytsia, et a été ordonné rabbin. Il fait son aliya en 1960.

Halpert est élu à la Knesset en 1981 sur la liste d'Agoudat Israël. Toutefois, il a perdu son siège lors des élections de 1984. Il rentre à la Knesset aux élections de 1988, et est nommé au bureau du premier ministre en novembre 1990. En juin 1991, il rejoint le ministère de la Prévoyance sociale.

Aux élections de 1992, Agoudat Israël a formé une alliance avec Degel HaTorah, qui comprenait un accord de rotation de sièges. Halpert a été élu à la Knesset, mais a servi seulement une demi-terme (jusqu'en 1994) dans le cadre de l'arrangement. Il conserve son siège servi aux élections de 1996 et aux élections de 1999, mais le perd aux élections de 2003. Aux élections de 2006, Halpert est élu à la Knesset sur ​​la liste Judaïsme unifié de la Torah.

Comme beaucoup d'autres politiciens religieux en Israël, en 2006, il s'est opposé à la parade de la Gay Pride de Jérusalem[1]. Il a également provoqué des controverses en admettant frapper ses enfants au cours d'une réunion du comité de la Knesset et en appelant à la séparation des sexes sur la place du Mur des lamentations[2],[3].

Halpert perd son siège aux élections de 2009.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shas MK: Gay pride parade a 'parade of swine on Temple Mount' Haaretz, 5 July 2006
  2. 'Corporal punishment is educational' Jerusalem Post, 19 November 2006
  3. Haredim propose Kotel entry separation Jerusalem Post, 9 March 2006