Khoust

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Khoust
Хуст
Blason de Khoust
Héraldique
Khoust : vue générale.
Khoust : vue générale.
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Transcarpathian Oblast.svg Oblast de Transcarpatie
Raïon Khoust
Maire Volodymyr Kachtchouk
Code postal 90400
Indicatif tél. +380 3142
Démographie
Population 28 600 hab. (2014)
Densité 1 300 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 11′ N 23° 18′ E / 48.183, 23.348° 11′ Nord 23° 18′ Est / 48.183, 23.3  
Altitude 113 m
Superficie 2 200 ha = 22 km2
Divers
Fondation 1090
Statut Ville
Ancien(s) nom(s) Huszt
Csebreny
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Transcarpatie

Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Transcarpathie
City locator 14.svg
Khoust

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Khoust

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

Voir la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Khoust
Liens
Site web khust.org/new/
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Khoust (en ruthène, ukrainien et en russe : Хуст ; en roumain : Hust ; en hongrois : Huszt ; en tchèque et en slovaque : Chust ; en yiddish : חוסט) est une ville de l'oblast de Transcarpathie, en Ukraine, et le centre administratif du raïon de Khoust. Sa population s'élevait à 28 600 habitants en 2014.

Géographie[modifier | modifier le code]

Khoust est située sur la rivière Khoustets, près de la confluence des rivières Tisza et Rika, à 89 km au sud-est d'Oujhorod et à 9 km de la frontière roumaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La localité est mentionnée pour la première fois, sous le nom de Huszth, en 1329. Son château, construit en 1090 par saint Ladislas pour se défendre contre les Coumans, est détruit lors de l'invasion mongole de la Hongrie, puis reconstruit vers 1318. La ville obtient des privilèges en 1329.

En 1458, le roi Matthias emprisonne son oncle, le rebelle Mihály Szilágyi dans le château. En 1514, au cours de la révolte paysanne de György Dózsa, les paysans de la région s'emparent du château. En 1526, Khoust est incorporée à la Transylvanie.

L'armée de Ferdinand Ier s'empare de la ville en 1546. En 1594, les Tatars la détruisent, mais sans réussir à prendre le château. Il est à nouveau assiégé en 1644 par l'armée de Georges Ier Rákóczi, en 1657 par les Polonais, en 1661-1662 par l'Empire ottoman et les hordes Tartares. Le comte François Rhédey, prince régnant de Transylvanie, meurt dans le château le 13 mai 1667.

Le château est gravement endommagé par la foudre et incendié le 3 juillet 1766. Une tempête abat la tour en 1798. Depuis lors, le château est en ruines. Huszt est renommée Csebreny en 1882, au cours de la magyarisation.

En 1910, la ville avait 10 292 habitants, dont 5 230 Ruthènes, 3 505 Hongrois et 1 535 Allemands. La ville appartient à la Hongrie jusqu'au traité de Trianon ; elle est le siège du district de Huszt du comté de Máramaros. Après la Première Guerre mondiale, au cours de l'été 1919, les troupes roumaines s'emparent de ce territoire. Mais le traité de Saint-Germain attribue la ville à la Tchécoslovaquie, dans le cadre de la nouvelle région « Podkarpatsko ». La Tchécoslovaquie accorde à la région une large autonomie, mais ce n'est qu'à l'automne 1938 qu'un gouvernement autonome est formé.

Après l'effondrement de la Tchécoslovaquie, le 14 mars 1939, le gouvernement proclame l'indépendance de la république Carpatho-Ukrainienne, à Khoust, mais elle n'est reconnue par aucun État. Le 16 mars 1939, les troupes hongroises pénètrent sur son territoire. Le 24 octobre 1944, les troupes soviétiques occupent la ville, qui est ensuite annexée par l'Union soviétique et rattachée à la République socialiste soviétique d'Ukraine. La majorité de la population d'origine hongroise et allemande est alors expulsée. Depuis la dislocation de l'Union soviétique, Khoust fait partie de l'Ukraine indépendante.

Population[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1] :

Évolution démographique
1910 1959* 1970* 1979* 1989*
10 292 20 902 23 810 27 522 31 287
2001* 2011 2012 2013 -
29 080 28 438 28 537 28 643 -


Nationalités[modifier | modifier le code]

Au recensement de 2001, la population de Khoust comprenait 89,3 pour cent d'Ukrainiens — dont une grande partie de Ruthènes, non comptabilisés séparément —, 5,4 pour cent de Hongrois, 3,7 pour cent de Russes et 0,4 pour cent de Roms[2].

Transports[modifier | modifier le code]

Khoust se trouve à 122 km d'Oujhorod par le chemin de fer et à 109 km par la route.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]