She's Oil Mine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

She's Oil Mine

Titre original She's Oil Mine
Réalisation Jules White
Scénario Clyde Bruckman
Felix Adler
Acteurs principaux

Buster Keaton
Monte Collins
Eddie Laughton
Elsie Adams
Harry Semels
Bud Jamison

Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1941

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

She's Oil Mine est le dernier des dix courts métrages de la Columbia Pictures dans lesquels joua Buster Keaton. Le premier était Pest from the West (1939) suivi de Mooching Through Georgia (1939), Nothing but pleasure (1940), Pardon my Berth Marks (1940), The Taming of the Snood (1940), The Spoke Speaks (1940), His Ex Marks the Spot (1940), So You Won't Squawk (1941) et General Nuisance (1941).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Waters (Buster Keaton) et Piper (Monte Collins) sont des plombiers. Pendant une journée chargée à l'atelier, une héritière (Elsie Ames) fuit un insistant prétendant (Eddie Laughton) que la jalousie amène à provoquer Waters en duel.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Comme la plupart des comédies de Keaton chez Columbia, l'accent est mis sur le slapstick, auquel Keaton apporte cependant de nombreuses subtilités. Une contribution mémorable voit Buster le doigt coincé dans un tuyau et s'en dégager d'une façon originale. Ce titre est un remaniement du film de Keaton, Le Plombier amoureux de (1932).

Après avoir fait 10 courts métrages pour Columbia, Keaton choisit de ne pas renouveler son contrat et opta pour des seconds rôles dans les longs métrages. La Columbia continua de distribuer ces comédies avec Keaton jusque dans les années 60.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]