Santiago Urquiaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Santiago Urquiaga
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nom Santiago Urquiaga Pérez
Nationalité Drapeau : Espagne Espagnol
Naissance 18 avril 1958 (56 ans)
Lieu Barakaldo (Espagne)
Période pro. 1976-1989
Poste Arrière droit
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1976-1978 Drapeau : Espagne Bilbao Athletic
1978-1987 Drapeau : Espagne Athletic Bilbao 253 (3)
1987-1989 Drapeau : Espagne RCD Espanyol 46 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1980-1984 Drapeau : Espagne Espagne 14 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Santiago Urquiaga Pérez, né le 18 avril 1958 à Barakaldo, est un footballeur espagnol qui occupait le poste d'arrière droit.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Santiago Urquiaga évolue au début de sa carrière dans le club de sa région natale, l'Athletic Bilbao, étant un élément de base de l'équipe qui remporte à deux reprises le championnat, en 1982–1983 et 1983–1984. Il gagne aussi en 1984 la Coupe du Roi et la Supercoupe d'Espagne. Il rejoint en 1987 le RCD Espanyol. Au sein du club catalan, il perd en finale de la Coupe UEFA 1987-1988 contre le Bayer Leverkusen. Il participe aux deux matchs de la finale, remportant la victoire par 3-0 au match aller[1]. Au match retour, Leverkusen s'imposant sur le même score, le match se termine aux tirs-aux buts. Les Allemands gagnent alors par 3 à 2[2].

En sélection[modifier | modifier le code]

Sa première sélection en équipe nationale a eu lieu le 26 mars 1980 contre l'Angleterre. Il a joué 14 fois pour la La Roja. Il a fait partie de la sélection pour la Coupe du monde 1982 et l'Euro 1984. Lors de cet Euro, l'Espagne atteint la finale. Il joue l'intégralité du match qui se solde par une défaite contre la France.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es)« « Euro-fiesta »! », El Mundo Deportivo,‎ 5 mai 1988 (lire en ligne)
  2. (es)« Era un sueño demasiado bonito », El Mundo Deportivo,‎ 19 mai 1988 (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]