Saint-Scellé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le saint-scellé est un sacrement reconnu par certaines églises apostoliques. Il correspond au sacrement de « confirmation » des grandes Églises traditionnelles.

Dans l'Église néo-apostolique c'est le troisième sacrement. Le Saint-Scellé est l'administration de l'Esprit-Saint, et participe de la régénération (Actes 8: 14 - 17 et Eph. 1: 13-14; 4: 30). Par lui, l'homme devient un enfant de Dieu. Le Saint-Scellé est la base d'un renouvellement complet de l'homme intérieur qui, selon la parole même de Jésus-Christ, renaît d'eau et d'esprit.

De même que dans l'ancien temps les premiers chrétiens furent scellés du Saint-Esprit par la prière et l'imposition des mains des apôtres, dans l'Église Néo-Apostolique d'aujourd'hui ce sont les apôtres qui dispensent ce sacrement, aux enfants comme aux adultes. On devient seulement membre de l'Église Néo-Apostolique avec ce sacrement. Il se manifeste par une imposition des mains réalisée par un apôtre de l'Église.

L'Union des communautés apostoliques reconnait aussi le sacrement du « Saint-Scellé » qui fête que le Saint-Esprit a pris possession d'un croyant. Par le Saint-Esprit Dieu rend le croyant capable de reconnaitre Jésus-Christ comme son sauveur. On ne fête plus ce sacrement avec les enfants et théologiquement ce n'est plus réservé aux apôtres.