Rijkswaterstaat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le bureau central de 85 mètres de haut du Rijkswaterstaat, à Utrecht, par l'architecte Jan Pesman.
Un véhicule de l'agence sécurise une route après un accident.

La Rijkswaterstaat, littéralement l'agence nationale de l'eau, est une agence exécutive du ministère de l’Équipement et de l'Environnement des Pays-Bas. Son secteur d'activités principal est l'exécution de travaux publics généraux : l'entreprise ministérielle a pour but de planifier, de construire, d'entretenir, et de protéger les cours d'eau et l'assainissement potable. Cependant, la gestion des inondations et leur prévention est aussi dans ses responsablilités ; elle effectue donc toujours l’entretien des grands fleuves et de l’ensemble du littoral, en particulier les digues et dunes, son premier but lors de sa création en 1798 (d'où son nom), son second étant d'améliorer le contrôle des travaux de génie civil alors fragmentés. Cette entreprise publique comptait en 2014 environ 9 000 employés. Le projet phare de l'agence fut le Plan Delta, l'une des Sept merveilles du monde moderne, développé et mis en place dans les années 1960 suite à l'inondation historique de 1953 et terminé en 1997, qu'elle entretient toujours. L'agence a également collaboré son expertise avec les acteurs provinciaux à la construction de grands projets ferroviaires, tels que la ligne de la Betuwe et la HSL-Zuid. Elle est aussi en charge des routes et autoroutes du pays, secteur où elle affecte le plus d'agents. Toutes les voies routières à grande vitesse sont publiques sans péage ; elle les construit, les entretient, effectue les interventions et le salage en hiver.

L'entreprise comporte 7 divisons régionales qui, soutenues techniquement et scientifiquement par le bureau national, élaborent les plans d'aménagement globaux dans leur région. Pour la gestion des projets nationaux, six bureaux spécialisés se concertent, chacun apportant ses connaissances et compétences techniques.