Traité Burney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le traité Burney fut signé entre le Royaume-Uni et le royaume du Siam en 1826. Il porte le nom du négociateur britannique, le capitaine de vaisseau H. Burney, résident britannique à la cour birmane d'Ava et ambassadeur auprès de la cour du Siam.

Le traité reconnaissait la souveraineté siamoise sur les quatre États malais septentrionaux de Kedah, Kelantan, Perlis et Terengganu, et la souveraineté britannique sur l'île de Penang. Le traité garantissait par ailleurs la liberté du commerce britannique au Kelantan et Terengganu contre toute ingérence siamoise. Les États malais concernés n'étaient pas représentés dans cet accord.

En 1909, le Royaume-Uni et le Siam signeront à Bangkok un nouveau traité qui remplacera celui-ci, le traité anglo-siamois de 1909, qui transfèrera la souveraineté sur les quatre États malais du Siam au Royaume-Uni.