Rafid Ahmed Alwan al-Janabi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Rafid Ahmed Alwan al-Janabi (Arabe: رافد أحمد علوان) désigné par le nom crypté de Curveball par la CIA, né en 1968 en Irak, est un citoyen irakien qui a fui son pays en 1999, en prétendant avoir travaillé comme ingénieur chimiste dans une usine qui fabriquait des laboratoires mobiles permettant de préparer des armes biologiques, et ce dans le cadre d'un programme irakien de développement d'armes de destruction massive[1]. En 2004, il fut démontré que ces affirmations qui avaient contribué à justifier la guerre en Irak étaient fausses[2],[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Iraq war source's name revealed », BBC News,‎ 2 nov. 2007
  2. (en) « The Record on CURVEBALL: Declassified Documents and Key Participants Show the Importance of Phony Intelligence in the Origins of the Iraq War », National Security Archive, université George Washington,‎ 7 novembre 2007 (consulté le 17 avril 2008)
  3. (en) Bob Drogin, « Determining the Reliability of a Key CIA Source », Fondation Nieman pour le journalisme de l'université Harvard,‎ printemps 2008 (consulté le 16 avril 2008)